fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: le Top 10 des noms et prénoms les plus gênants

Insolite: le Top10 des noms les plus gênants
Partager
Partager sur Facebook

On choisit pas sa famille, on ne choisit pas non plus son nom. Pourtant, vu les quelques perles qu'on vous a trouvé, certains doivent rêver d'en changer.

Si certains bébés avaient pu parler, ils auraient supplié leurs parents de ne pas choisir le prénom dont on les a affublé. Malheureusement, pour certains, c’est le nom de famille qui pose problème. Et alors quand on a des parents humoristes, il se peut même qu’ils fassent exprès de nous donner un prénom qui s’allie parfaitement à notre nom.

A toutes ces personnes qui n’ont vraiment pas eu de chance, on dit vous remercie ! Parce que cela nous donne l’occasion de nous moquer de vous dans

ce TOP 10 des pires noms et prénoms

On commence avec les noms à consonance culinaire. Chris P. Bacon (lisez crispy bacon) est définitivement notre préféré. Concrètement, ce monsieur pourrait avoir sa place dans un menu au Mac Do. On a aussi, dans un autre registre, le pauvre monsieur Saad Man (littéralement l’homme triste). Mais avec un nom de famille pareil on aurait pu mettre à peu près n’importe quel adjectif pour que ce soit risible.

Sam Sung fait aussi partie de la liste des malheureux. Ses parents sont soit de grands fans de la marque, soit de sacrés rigolos. En tout les cas, la question qui demeure : comment a-t-il été engagé chez Apple ? Principal concurrent.

Autre petit gag historique et mémorable, Hitler Mussolini. Bon déjà s’appeler Mussolini est assez tendancieux. Mais y ajouter Hitler comme prénom (petite parenthèse, Hitler est un nom de famille à l’origine) c’est le pompon !

Et puis, comme on pouvait s’y attendre, ce TOP ne serait pas un TOP s’il n’y avait pas une majorité

d’allusions sexuelles

Le plus ingrat est sans doute ce Long Dick (littéralement, longue bite). Petite blague des parents ? Forcément ! On espère pour lui qu’il n’y pas mensonge sur la marchandise.

Notre petit favori c’est ce monsieur, apparemment interrogé par une chaîne de télévision qui plus est (!) qui s’appelle Mike Litoris. Si on lit vite ça donne my clitoris, mon clitoris. Les parents ne peuvent tout de même pas faire semblant que c’était involontaire ? Surtout qu’on parle d’un homme ! Qui a chaque fois qu’il est présenté en société doit être présenté ainsi : « Bonjour, voici mon clitoris, mon clitoris, voici Monsieur X. » #Malaise.

Peut-on aussi suspecter les parents de P. Ennis d’avoir fait exprès de choisir un prénom commençant par P pour leur progéniture ? Parce qu’avoir sa photo dans le livre de promotion apparaître avec la mention PENNIS c’est assez gênant, admettons-le. Heureusement, le jeune homme n’a pas l’air conscient du ridicule de cette initiale.

Bon et puis dans le genre carrément pas fait exprès on a des noms de famille assez fabuleux dans le lot. Déjà il y a monsieur Twocock (deux bites). Alors là on dit, oui pourquoi pas, hein. Le plus inoffensif est madame Butt (fesse). Maîtresse d’école, c’est un peu moins inoffensif. Mais c’est toujours mieux qu’être maître d’école et de s’appeler monsieur Perv (pervers) !

Alors lui, par contre, il le fait exprès ! Ce n’est pas possible autrement. S’appeler pervers et travailler toute la journée auprès d’enfants, c’est totalement malsain. Bon en même temps le nom de famille est malsain.