fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: son mari ignore ses sms, elle demande le divorce !

1000Insolite- son mari ignore ses sms, elle demande le divorce !
Partager sur Facebook

À Taïwan, une femme de 50 ans demande le divorce pour une raison assez insolite: son mari ignore ses sms. Le juge lui accorde.

Certaines raisons sont plus valables que d’autres pour divorcer. Pourtant Lin, 50 ans, n’a pas hésité à trouver une excuse quelque peu insolite pour demander le divorce. Son mari ignore et ne répond pas à ses messages. Elle les présente à son avocat et les cite comme preuves de l’échec de son mariage.

Insolite: les messages ignorés

Depuis 6 mois Lin envoyait des messages à son mari mais sans réponse ! Sur le réseau Line App, très populaire en Asie, l’équivalent de WhatsApp, les messages avaient été reçus et lus par le destinataire. De plus, le mari de Lin n’avait aucune raison de ne pas lui répondre.

Après avoir été victime d’un accident de la route, la quinquagénaire a retenté d’envoyer un message à son mari. Dans celui-ci elle précisait qu’elle devait passer un séjour à l’hôpital. Sans réponse là aussi. Pour Lin c’est radical, la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Elle demande immédiatement le divorce.

Un phénomène qui agace déjà quand quelqu’un ne vous répond pas de plusieurs heures, alors imaginez sur 6 mois. En effet, celui -ci a un nom anglais: le « blue-ticking ».

Insolite: elle demande le divorce

Finalement, ces messages ignorés deviennent rapidement utiles. Un tribunal de Taïwan les reconnait même comme un motif de divorce très crédible. Et pour cause, le silence d’un époux face aux messages instantanés de sa femme. « Leur union ne peut pas être réparée« , a estimé un juge du tribunal des affaires familiales de Hsinchu (Taïwan).

La justice a été claire: « L’accusé ne s’est pas enquis de l’état de santé de la plaignante. Cette dernière lui a envoyé des informations qui ont été lues mais sont restées sans réponse »

D’autres problèmes rendus non publics

Marié depuis 2012, le couple connaissait d’autres soucis personnels. Lin avait aménagé dans la maison de son mari mais celui-ci vivait avec on frère et sa mère. Les membres de la famille de son mari étaient, apparement, « très désagréables » avec elle.

l’absence de réponse aux messages a été estimé comme une preuve avérée d’abandon du couple. Le jugement a donc été favorable pour Lin. En ce qui concerne son mari, celui-ci pouvait faire appel mais il ne sait pas présenté au tribunal.