fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: Manger son caca ferait maigrir!

Insolite: Manger son caca ferait maigrir!

Des chercheurs américains vont tester une nouvelle technique pour maigrir, manger son caca

L’été n’est pas encore là, mais il approche à grand pas. Comme tous les ans, on va tester tous les régimes possibles et imaginables pour être au top pour le mois d’août. Si vous chercher encore lequel est fait pour vous, arrêtez vous tout de suite parce que des chercheurs américains ont la solution : il faut manger du caca.

Des chercheurs américains vont expérimenter la théorie

En mars prochain, des chercheurs américains du Massachusetts General Hospital vont tester cette théorie complètement dingue sur des personnes obèses. Pendant trois mois, ces individus recevront des excréments de donneurs minces et sains. Les déjections qui vont être administrées contiennent des bactéries qui vont équilibrer l’organisme des personnes obèses et les faire perdre du poids. Si vous pensez que ce sera un grand moment de scatophilie, détrompez-vous. L’étude propose aux personnes concernées de prendre les microbes par voie orale, mais au préalable, ils seront précieusement placés dans dans des gélules tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Le caca, un remède miracle?

Cette méthode, aussi surprenant que cela puise paraître, ne vient pas d’être inventée. Elle porte le nom de transplantation fécale. Ce qui diffère de la technique des chercheurs du Massachusetts General Hospital, c’est le mode d’administration. La transplantation fécale s’effectue au moyen d’une coloscopie, qui consiste à introduire un tube dans le rectum. On s’en sert notamment pour soigner les maladies digestives. Les excréments sont tout d’abord congelés puis mélangés à de l’eau salés. Ensuite, les médecins insèrent directement les bactéries saines dans l’intestin des personnes malades. Donc pour résumer, en une semaine on a eu droit à la banque du caca aux Pays-Bas et aux gélules au caca pour maigrir. La médecine n’a jamais été glamour, mais là on touche carrément le fond.