fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: l’homme serpent s’est évadé de prison, sa méthode est hallucinante !

Insolite: l’homme serpent s’est évadé de prison, sa méthode est hallucinante !
Partager
Partager sur Facebook

Découvrez la vidéo hallucinante d'un prisonnier russe qui s'est échappé d'une prison. Surnommé l'homme serpent, ils s'est faufilé par une trappe minuscule

Tous les moyens sont bon pour essayer de retrouver sa liberté, même les plus farfelues. Un détenu âgé de 25 ans a réussi à se faufiler par la trappe qui est utilisée pour donner les plateaux repas aux prisonniers. Cette scène insolite a été filmée par les caméras de surveillance de l’établissement dans lequel il était enfermé.

Une évasion hors du commun

Rustam Shakhrutdinov, âgé de 25 ans, était dans l’attente de son jugement pour vol et détenu dans la prison d’Izberbash, située au Daguestan, dans la République du Caucase. Rustam a réussi à s’évader de prison en réussissant à passer par la trappe qui sert normalement à passer les plateaux repas aux détenus.

Cette évasion hors du commun a été immortalisée le 18 juin dernier par les caméras de surveillance de l’établissement pénitentiaire. Voici les images du jeune homme qui prend la poudre d’escampette.

Le prisonnier a été surnommé l’homme serpent

Le prisonnier russe a été surnommé « l’homme serpent » sur les réseaux sociaux, et ce n’est pas pour rien. Comme vous avez pu le voir dans la vidéo prise par les caméras de surveillance de la prison d’Izberbash, l’homme se contorsionne pendant de très longues secondes avant de parvenir à sortir de sa cellule. Quand on voit la vidéo, on se dit qu’il pourrait devenir l’une des stars du Cirque du Soleil! Une fois dans le couloir, le détenu est nu, mais il s’empresse de se rhabiller avant de s’échapper.

Actuellement, on ne sait pas si la police russe a réussi à le retrouver ou s’ils sont toujours à sa recherche. D’ailleurs, ce n’est pas très rassurant de voir qu’un détenu peut s’échapper aussi facilement… tout est relatif bien sûr! Quoi qu’il en soit, force est de constater que la surveillance ne semble pas être la priorité dans la prison de Daguestan.