fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: l’équipage d’un avion sauve la vie d’un chien grâce à un masque à oxygène

Un Bouledogue français a bien failli ne pas survire à un vol d'avion. Mais les membres de l'équipage arrivent à sauver la vie du petit chien !

Darcy est un Bouledogue français qui voyageait avec son maître. En effet, le petit animal à quatre pattes était à bord de la compagnie aérienne JetBlue. Un vol au départ de la Floride afin de rejoindre l’Etat du Massachusetts. Un voyage qui n’a pas été de tout repos pour le petit chien !

Darcy, le chien qui survit grâce à la réactivité des membres de l’équipage

Parce que Darcy est de petite taille, celui-ci était autorisé à voyager à côté de son maître plutôt qu’en soute ! Et c’est tant mieux. Rapidement, le chien âgé de trois ans a commencé à présenter des signes de détresse respiratoire. Ces symptômes sont : un haletait sérieux et une langue qui devient bleue.

« Je passais dans la cabine quand j’ai remarqué un passager qui avait sorti son chien de sa caisse de transport. Mais le chien ne me paraissait pas très en forme. J’ai cru qu’il s’était évanoui (…) » explique Renaud Fenster, un membre de l’équipage qui s’est confié à Good Morning America.

Le sauvetage in extremis du chien

Renaud Fenster, propriétaire d’un chien de la même race, a d’abord apportait de la glace à Darcy. Sans succès… « J’ai alors décidé que nous devions envisager d’utiliser de l’oxygène pour le sauver », poursuit-il. En effet, Renaud demande alors l’autorisation au capitaine afin d’utiliser un masque à oxygène. L’homme a ensuite placé ce masque sur le museau du chien. Un miracle, puisque Darcy était stabilisé et a pu atterrir à bon port.

Les chiens brachycéphales (à museau plat) comme les Bouledogues sont connus pour avoir des troubles respiratoires. Ce qui pose évidemment un énorme problème quand celui-ci prend l’avion. De ce fait, certaines compagnies sont prévoyantes et interdisent l’accès à ce genre de chien. Alors si vous aussi vous avez un chien brachycéphale, faites bien attention et renseignez-vous !

Crédits photo : Steven et Michele Burt