fbpx
Buzz
Partager sur

Voir et revoir Immersion clandestine dans les catacombes de Paris sur MCEReplay !

MCE vous propose de voir ou revoir le documentaire sur le lieu le plus insolite et secret de Paris, immersion clandestine dans les catacombes de Paris !

Il y a quelques jours, MCE a diffusé un documentaire inédit, intitulé Paris Souterrain, visite clandestine, et réalisé par Nicolas Svetchine. Nous vous proposons aujourd’hui de revivre une immersion rare dans les tréfonds de la capitale qui renferment de véritables trésors historiques et artistiques, les catacombes de Paris !

Voir et revoir Immersion clandestine dans les catacombes de Paris sur MCEReplay !

Loin de la foule qui s’entasse chaque jour dans les 2km de galeries souterraines de Denfert-Rochereau pour visiter le célèbre musée des catacombes de Paris, il existe d’autres réseaux de galeries de plusieurs centaines de kilomètres à plus de 20 mètres sous le bitume parisien.
Des vestiges du passé (cabinets minéralogiques, répéteurs téléphoniques, …) aux œuvres artistiques d’hier et d’aujourd’hui (mosaïques, sculptures et fresques dont les plus célèbres ont été réalisées par des étudiants de l’École des Mines), ces catacombes interdites regorgent de lieux inattendus et mystérieux qui seront dévoilés dans ce documentaire de 45min.

Les cataphiles

Ces souterrains ténébreux sont arpentés par des personnes de tous âges et de tous horizons, surnommées les cataphiles. Intérêt historique, recherche de solitude et de silence mais aussi goût de l’exploration ou simple attrait du monde minéral, les raisons qui incitent cette communauté à descendre sous la ville lumière sont multiples.

Exceptionnellement, dans ce milieu très fermé où l’anonymat règne en maître, certains d’entre eux ont accepté de nous ouvrir les portes de cet espace méconnu et d’être filmés à visage découvert.

Cette découverte du monde souterrain parisien s’articule ainsi autour de trois rencontres :

– Pankow, 23 ans, étudiant en philosophie à la Sorbonne et cataphile depuis 5 ans.
– Gaspard Duval, un célèbre cataphile qui détient à son actif 700 descentes en 7 ans seulement. Auteur d’un ouvrage sur les catacombes et photographe amateur passionné, il dévoilera certains secrets de fabrication de ses photos féeriques.
– Marie Ralli, jeune artiste peintre de 25 ans et étudiante en géographie.

Pour son premier vernissage à Paris, c’est l’atmosphère des catacombes qu’elle a choisi de représenter.