fbpx
Buzz
Partager sur

Un hôtel Strasbourgeois organise une bataille de polochons géante !

Un hôtel Strasbourgeois organise une bataille de polochons géante !

C’est le rêve de tous les adultes qui ont gardé leur âme d’enfant : participer à une énorme bataille de polochons. Et c’est l’hôtel Graffalgar à Strasbourg qui organise la sixième édition de sa soirée pyjama. Alors enfilez votre plus beau pyjama et foncé à Strasbourg !

Ce vendredi l’hôtel Graffalgar situé à Strasbourg organise la 6ème édition de sa fameuse bataille de polochons et invite tout le monde à y participer. L’occasion pour les grands de retomber en enfance. Au programme : confiseries et chocolat chaud à volonté !

Bataille de polochons et soirée pyjama dans un hôtel Strasbourgeois !

C’est sur son site internet que l’hôtel Graffalgar a partagé l’information. Une bataille de polochons géante sera organisée ce vendredi 12 Janvier à Strasbourg. Et tous les amateurs de batailles d’oreillers sont conviés à cet événement. Tous les participants devront se mettre sur leur 31, mais avec leur pyjama !

Pour commencer la soirée, l’hôtel va mettre en place un buffet à volonté de chocolat chaud qui sera accompagné de biscuits et de marshmallows. Une fois les convives requinqués, ils devront tous s’armer de leurs oreillers pour une énorme bataille de polochons dans les couloirs de l’hôtel. Pour récompenser leurs efforts, le gîte mettra de la soupe à disposition des participants. Puis la fin de la soirée se terminera dans un lit pour la projection d’un film accompagnée également de pop-corn. La soirée débutera à 19h et se terminera vers 23h, le coût d’entrée est de 20 euros pour les adultes et 10 euros pour les enfants.

L’hôtel Graffalgar : un lieu insolite dans Strasbourg

L’hôtel Graffalgar qui a ouvert ses portes en 2014 est connu pour être un lieu insolite. En effet, c’est son style décalé qui séduit les clients. Pour les travaux d’ouverture, le propriétaire Vincent Faller, avait lancé un appel à tous les artistes pour repeindre et décorer les chambres de son hôtel comme ils le souhaitaient !

Le premier étage de l’hôtel a été dédié au street art et aux graffitis. Les autres étages sont couverts d’œuvres design, d’illustrations mais aussi de nombreuses photographies.

Source : 20 minutes, bx1