fbpx
Buzz
Partager sur

Grande-Bretagne: une mère de famille sauvagement attaquée et défigurée par un chien !

Grande-Bretagne: une mère de famille sauvagement attaquée et défigurée par un chien !

En Grande-Bretagne, une mère de famille a été sauvagement attaquée et défigurée par un chien. L'animal lui a arraché la moitié du visage

A Paisley, en Grande-Bretagne, une mère de famille âgée de 60 ans a été sauvagement attaquée par un chien. L’animal l’a défiguré en lui arrachant la moitié du visage. La victime a subi une intervention chirurgicale d’urgence pour soigner son visage. Sylvia Bailie, 60 ans, restera marquée à vie par cette violente attaque.

Une mère de famille sauvagement attaquée par le chien de ses voisins

Les faits se sont produits mercredi dernier, après que Sylvia Bailie ait assisté à un enterrement. Elle s’est ensuite rendu dans l’appartement de ses voisins, Pat Mahon et sa fiancée Leanne McHugh. C’est aux alentours de 19 heures, alors qu’elle s’apprête à partir, que le chien du couple s’est jeté sur elle avant de planter ses dents dans son visage. La retraité de 60 ans qui mesure environ 1,70 mètre s’est effondré après que Leanne, sa voisine de 30 ans, soit parvenue à éloigner l’animal. La bête a arraché la joue.

Grande-Bretagne une mère de famille sauvagement attaquée et défigurée par un chien !
Photo de Sylvia Bailie après l’attaque du chien

Le chien qui a attaque la sexagénaire est un akita, une race de chien originaire du Japon.

Grande-Bretagne une mère de famille sauvagement attaquée et défigurée par un chien !

La victime a été emmenée d’urgence à l’hôpital

Une ambulance a été appelée Une fois dans le véhicule, les ambulanciers ont dû s’arrêter deux fois car la tension artérielle de Sylvia a dangereusement chuté.

La victime a ensuite été emmenée à l’hôpital Royal Alexandra de Paisley. Puis, elle a été transférée à l’hôpital Queen Elizabeth Université de Glasgow où des spécialistes ont fait tout leur possible pour sauver son visage. Au total, elle a subi 13 points de suture pour maintenir la peau de son visage. Jeudi, elle a subi une opération d’urgence. Désormais, Sylvia est alimentée par un tube.

Le frère de la victime, Steven Pursley, 56 ans, souhaite que le chien qui a défiguré sa sœur soit « détruit » avant qu’il fasse une autre victime.

Comme le rapporte le Daily Record, la police a saisi l’animal mercredi dernier. On ne sait pas s’il va être euthanasié.