fbpx
Buzz
Partager sur

Finlande: il participe aux J.O de ski alors qu’il ne sait pas skier (vidéo)

Finlande: il participe aux J.O de ski alors qu'il ne sait pas skier (vidéo)

Cela n'a pas échappé aux internautes : Adrian Solano ne sait visiblement pas skier malgré le fait qu'il participe aux J.O. Mais pourquoi ?

Quelle idée de participer aux J.O quand on ne connaît pas la catégorie dans laquelle on participe? A moins d’être Eddie the Eagle, qui devient célèbre en imitant l’oiseau après son saut de ski-jumping, mieux vaut éviter ! Mais Adrian Solano n’y a visiblement pas réfléchi, et la vidéo n’a pas échappé aux internautes. Peut-être se sera t-il davantage entrainé la prochaine fois…

Ski : Il termine la course sur les fesses

Voilà une vidéo plutôt amusante ! Les faits ont eu lieu en Finlande, dans la ville de Lahti, lors des championnats du monde de ski nordique 2017. Adrian Solano, skieur vénézuélien de 22 ans, voulait à tout prix participer aux qualifications du 10km classique de cet événement… Mais visiblement, ne savait pas skier. Ainsi, il a pris 37 minutes pour parcourir 3,5km, c’est à dire le double des meilleurs temps… Avant finalement d’abandonner. Sur la vidéo, on peut le voir se retourner dans tous les sens. Il descend la piste, avant de se casser la tête la première et de terminer son chemin sur les fesses. On le voit aussi zigzaguer dans tous les sens, sans réussir à se donner de l’équilibre. Bien entendu, il était loin derrière les autres participants avec une telle performance. Au moins, il a essayé !

Adrian Solano, le nouveau Eddie the Eagle des J.O 2017 ?

C’est une anecdote qui nous fait un peu penser au film Eddie The Eagle, sorti l’an dernier. Basé sur une histoire vraie, il raconte l’histoire de Michael Edwards, qui avait comme rêve suprême de participer aux J.O alors qu’il n’excellait dans aucune catégorie. Il a finalement réussi a se qualifier dans celle du « ski jumping », où il a fait un score misérable. Mais, tellement heureux d’avoir réussi à toucher le sol et d’avoir participé aux J.O, il s’est mis à danser devant les spectateurs. Cette danse ressemblait à un aigle qui déploie ses ailes, ce pourquoi tout le monde s’est mis à l’appeler Eddie l’aigle. Peut être qu’Adrian Solano devrait le prendre de la même manière ! Ainsi, sa maladresse serait peut-être oubliée…


Le calvaire du skieur vénézuélien Adrian Solano… par divertissonsnous