fbpx
Buzz
Partager sur

Une étudiante se fait insulter après avoir posté un tweet sur des sacs de randonnée Décathlon

Léa, une jeune étudiante se fait cyber harcelée depuis qu'elle a eu le malheur de poster un tweet dans lequel elle dénonce le sexisme de Décathlon.

Une jeune étudiante a jugé sexiste des sacs de randonnée Décathlon. Elle a donc décidé de partagé sa photo sur twitter légendant à sa façon. Depuis, Léa, se fait insulter continuellement sur les réseaux sociaux.

Une étudiante se fait harceler

Depuis son tweet: « Chez Décathlon, les sacs de randonnée ont un sexe… » Léa, étudiante en management du sport, a reçu une vague d’insultes. « Pauvre conne« , « va bien te faire enculer« , « Ferme ta gueule Feminazie » et d’autres. Tout cela, donc, pour un simple tweet dans lequel elle interpellait la marque Décathlon sur leur marketing jugé genré. En effet, sur la photo qu’elle a posté sur son compte Twitter, on peut voir deux sacs de randonnée posés côte à côte. Tout deux respectivement équipés d’une étiquette rose et bleue. Après ce cyber harcèlement et ce déferlement d’insultes, la marque Décathlon lui a répondu. De plus, le community manager de Décathlon lui a alors précisé: « les sacs sont simplement adaptés aux morphologies féminines et masculines ».

Ils défendent l’étudiante

De nombreux internautes choqués par cette vague d’insultes ont donc fait appel à Twitter pour sanctionner toutes les personnes qui ont insulté l’étudiante. Même la marque Décathlon a défendu la jeune étudiante. Depuis dimanche soir, Léa est dans le radar de harceleurs anonymes. Des messages d’insultes, de menaces et d’humiliations pour un tweet sur un sac à dos.