Buzz
Partager sur

Créature étrange: un bébé chèvre avec une tête humaine découvert en Malaisie !

Créature étrange: un bébé chèvre avec une tête humaine découvert en Malaisie !
Partager
Partager sur Facebook

Une créature étrange et effrayante a été découverte en Malaisie. Il s'agit d'un bébé chèvre avec une tête humaine

On est plus ou moins habitué aux créatures marines bizarres qui viennent tout droit des profondeurs des océans. Mais l’animal que vous allez découvrir est encore plus flippant ! Il s’agit d’une chimère qui ressemble à une fusion entre un bébé chèvre et un humain. La recette parfaite pour un bon film d’horreur.

Un fermier a découvert la créature

Les faits se sont déroulés à Felda, un petit village situé au sud de la Malaisie. L’étrange créature a été découverte un fermier de 63 ans nommé Ibrahim Basir. L’homme s’est confié aux médias locaux. Dans un premier temps, il a déclaré qu’il a été choqué au moment où il a découvert que l’une de ses chèvres avait donné naissance à un chevreau qui avait des caractéristiques similaires à celles d’un bébé humain. Le fermier a également raconté que c’est un de ses ouvriers agricoles, Jamaluddin Abdul Samad, 50 ans, qui lui a rapporté que certaines parties de l’animal ressemblait à un humain. « Quand je suis allé vérifier, j’ai été choqué mais fasciné également, le visage, le nez, les jambes courtes et même son corps semblaient être ceux d’un bébé humain, alors que la fourrure brune claire qui recouvrait tout son corps ressemblait à celle d’une chèvre » explique Ibrahim. Il a aussi mentionné que la créature n’avait pas de cordon ombilical.

La créature n’a pas survécu

Après sa naissance, le bébé mi-chèvre mi-homme n’a pas survécu. Plusieurs villageois ont proposé de l’argent au fermier afin de récupérer le corps de la bête, mais Basir a préféré procéder autrement. Le fermier a confié la carcasse de la créature aux experts. « Nous avons gardé la carcasse dans une boîte en polystyrène remplie de cubes de glace avant de l’emmener au service vétérinaire du quartier vers midi hier » explique-t-il. Désormais, le cadavre se trouve au Département des services vétérinaires. Les scientifiques vont pouvoir mener une enquête sur cette chimère effrayante.