Buzz
Partager sur

Et si la couleur de vos yeux était liée à la dépression hivernale ?

Partage
Partager sur Facebook

Et si la couleur de vos yeux était liée à la dépression hivernale ? C'est la théorie qu'avance un professeur américain en psychologie...

Lorsque les températures baisses, le moral aussi. C’est bien connu. Mais existe-t-il une réelle raison ? La dépression hivernale pourrait-elle avoir un lien avec nos critères physique ? Apparemment, oui. Et la couleur de vos yeux principalement… MCE vous en dit plus.

La dépression hivernale: c’est quoi ?

Les coups de mou. Les baisses de moral. En hiver, nous sommes plus ou moins tous sujets à ce genre de problèmes. Souvent, les températures froides et le manque de soleil agissent sur notre moral. Aussi, beaucoup de personnes traversent en hiver. Ce qu’on appelle une dépression hivernale. Un trouble aujourd’hui bien reconnu. Pourtant, aucune cause n’a jamais été confirmée. On aurait tendance à penser que la diminution du temps d’ensoleillement puisse jouer un rôle. Car en effet, le manque de soleil implique un manque de vitamine D. Mais alors, un professeur américain en psychologie a avancé une autre théorie. Selon lui, la raison de ses troubles aurait un rapport avec la couleur de nos yeux.

La dépression hivernale aurait un lien avec la couleur de nos yeux

Lance Workman a alors décidé d’étudier la théorie. Afin de vérifier si oui ou non il existe un lien entre certaines couleurs oculaires et la déprime hivernale. Selon lui, les yeux bruns se trouvent plus susceptibles de souffrir du trouble que celles ayant les yeux plus clairs. Après avoir analysé les résultats des  175 étudiants volontaires. Le professeur a alors constaté quelque chose. Les personnes aux yeux clairs avaient des scores nettement inférieurs aux yeux foncés.

La théorie s’avère encre compliquée a affirmer. Mais selon le professeur, cela serait: « à cause de la quantité de lumière que les yeux d’une personne peuvent traiter ». Aussi, si vous avez les yeux bruns. Vous absorbez plus de lumière que les personnes aux yeux clairs. Aussi, les personnes aux yeux clairs vont libérer moins de mélatonine. Cette hormone qui aide à dormir. Cette différence donnerait aux yeux clairs une certaine résistance face à la dépression hivernale.