fbpx
Buzz
Partager sur

Cauchemar: son appartement a été inondé six fois par les excréments de ses voisins !

Cauchemar: son appartement a été inondé six fois par les excréments de ses voisins !
Partager sur Facebook

Une mère et sa fille vivent un véritable cauchemar. Leur appartement a été inondé six fois par les excréments de leurs voisins

A Fleury-Mérogis, une femme et sa fille vivent un véritable cauchemar. Depuis le mois de décembre, leur appartement a subit des problèmes de plomberie. Depuis, celui-ci a été inondé 6 fois par es excréments de leurs voisins.

Son appartement est inondé d’excrément

Gisèle et sa fille Divine habitent dans un appartement au rez-de-chaussée d’un HLM de la ville de Fleury-Mérogis. Mais depuis de 21 décembre 2015, elles vivent un véritable enfer. En tout, son appartement a été inondé six fois par les excréments de ses voisins. Il semblerait que le problème vienne de la colonne d’eau usée du bâtiment qui aurait été bouchée. De ce fait, tout le contenu de la colonne déborde chez elle créant une « inondation de caca ». C’est plus exactement la cuvette de ses toilette qui déborde pendant de longues minutes. Les déjections de tout l’immeuble sont alors éparpillés dans le salon, la chambre et la cuisine. La femme de 58 ans est désespérée et explique le calvaire qu’elle endure : « mes meubles, mon canapé, mon lit, mes vêtements ont été jetés, c’est invivable ». A chaque fois que son appartement est inondé, elle appelle la société qui se charge de pomper les eaux usées. Elle explique que « des fois, ils sont pris ailleurs, ou bien on n’arrive pas à les joindre et je dois attendre plusieurs heures dans cette merde » et rajoute que « même quand ils viennent pomper, ça prend au moins deux heures, et après moi je dois nettoyer, aérer, récurer et jeter de nouvelles affaires  ». « Ses mésaventures la paralyse dans son quotidien ». Elle explique qu’elle est arrivée en retard au travail à cause des inondations.

Elle a demandé a être relogée

Excédée, la femme a envoyé une lettre à Osica, son bailleur, afin de demander un autre logement le temps que des travaux soient fait. Elle s’explique : « je nettoie à l’eau de Javel, j’ouvre ma fenêtre, mais le sol et les murs restent pourris, imbibés de cette saleté, c’est insalubre ». Suite à la dernière inondation, ce mercredi 9 mars, il semblerait que des travaux de rénovation aient été entrepris. Osica confie à Gisèle qu’il est « vrai qu’il y a dans cet immeuble une récurrence rare d’engorgement d’eaux usées. On a demandé aux sociétés de nettoyage de passer une caméra dans les colonnes. Et il y a d’énormes bouchons causés par la litière de chat, les lingettes et d’autres objets. Mais depuis ce mercredi, c’est réglé, ça ne devrait plus arriver. Et des travaux de rénovation de l’appartement seront pris en charge selon le compte rendu de l’expert ». Après 6 inondations, la locataire n’est pas rassurée pour autant : « on m’a déjà dit plusieurs fois que c’était réglé, j’ai fait du porte à porte chez mes voisins pour leur dire de ne pas jeter n’importe quoi dans leurs WC, mais ça a recommencé, je n’y crois plus. Les logements d’urgence, ça n’existe pas que pour les femmes battues ». Afin d’aider cette femme et sa fille un comité de soutien a été créé pour que la demande de logement soit traitée dans les plus brefs délais.


Son appartement a été inondé six fois par les… par leparisien