fbpx
Buzz
Partager sur

Caraïbes: Un pêcheur découvre un poisson mutant à vous donner la chair de poule !

Caraïbes: Un pêcheur découvre un poisson mutant à vous donner la chair de poule !

Un pêcheur a récemment raconté avoir capturé un poisson étrange dans les Caraïbes. Le poisson possèderait un nez semblable à celui d'un humain

Lundi 1er février, le Dailymail a rapporté l’histoire d’un pêcheur d’une petite île de l’archipel des Grenadines, dans les Caraïbes. L’homme a pêché une créature qu’on pourrait croire sortie d’un film de science fiction.

Le poisson mutant possède un nez et des pieds

Hope Mclawrence est un pêcheur de 74 ans. Alors qu’il s’adonnait à la pratique de son métier, le vieil homme fait une découverte hallucinante. Le poisson qu’il vient de pêcher aurait, selon lui, des pieds et un nez semblable à celui d’un être humain. Cette caractéristique particulière de l’animal n’est pas visible sur les photos, mais Hope a été choqué par sa prise : « Je n’ai jamais rien vu de tel auparavant. Les ailes et la queue étaient extrêmement complexes. À voir l’allure de la créature, elle ne pouvait pas nager, mais devait marcher sur le sol marin ». Les habitants de l’île qui ont pu apercevoir le poisson mutant ont été effrayés par son aspect peu ragoutant. Mais n’ayant pas de preuve de la présence du nez humain chez la créature, il est impossible d’affirmer qu’il s’agit d’un mutant.

La créature est inconnue des experts

D’après le journal britannique, les experts sont incapables d’identifier le poisson. Cependant, les internautes auraient peut-être résolu le mystère du poisson mutant. Il semblerait qu’il s’agisse d’un Ogcocephalus, aussi connu sous le nom de poisson chauve-souris. Cette espèce possède des nageoires en forme d’aile et une bouche très caractéristique avec des grosses lèvres rouges.

L’homme de 74 ans avait raison sur un point: l’animal ne nage pas, mais il se déplace dans les fonds marins grâce à ses nageoires particulières. Il est fort probable que Hope ait pris dans ses filet un poisson chauve-souris. Ce genre de découverte n’est pas si étrange que ça. En effet, une grande partie des eaux qui recouvrent la planète n’a pas été explorée. Donc si vous tomber nez à nez avec de drôle d’animaux, pas de panique, vous n’êtes pas dans Alien.