fbpx
Buzz
Partager sur

Caraïbes: un couple se retrouve les pieds infectés de vers après une virée sur la plage

Deux jeunes Canadiens ont fait une terrible découverte. Des dizaines de vers ont pénétré leurs pieds pendant leurs vacances aux Caraïbes. Actuellement ils ne peuvent plus se déplacer sans béquilles.

Ces Canadien ont surement passé les pires vacances de toute leur vie. En effet, les deux jeunes sont rentrés avec une infection au pied à donner la chair de poule. Alors qu’ils effectuaient une petite balade en amoureux sur une plage des Caraïbes, ils ont découvert que des vers avaient infectés leurs pieds. Grièvement blessés ils ont toujours du mal à se déplacer.

Des vers ont infecté les pieds d’un couple Canadien

Eddie Zytner âgé de 25 ans et Katie Setephens, 22 ans ont vécu une histoire digne d’un film d’horreur. Alors qu’ils se promenaient paisiblement sur les plages des Caraïbes, il ont eu une infection épouvantable aux pieds. En effet, les deux jeunes gens ont ramené la larva migran cutanée (LMC) au Canada. Une maladie horrible qui s’attrape dans les tropiques.

Des larves d’un parasite ont pénétré la peau de leurs pieds. Cette maladie s’attrape dans la plupart des cas lorsqu’une personne marche pieds nus dans le sable ou sur le sol humide dans les pays tropicaux. Un coup dur pour le couple qui avait pris l’habitude de marcher pieds nus depuis le début de leurs vacances en République dominicaine.

« J’ai une douzaine de vers dans les pieds »

Le jeune homme Eddie Zytner a expliqué : « J’ai une douzaine de vers dans les pieds, tout comme Katie. Ça me rend un peu malade d’y penser. C’est assez dégoûtant d’avoir quelque chose de vivant dans son corps qui ne devrait pas y être. »

Leurs pieds ont grièvement été touchés par ce parasite. En effet, les deux jeunes adultes ne peuvent plus marcher seuls, ni porter des chaussettes et des chaussures. Les cloques et les enflures, les empêchent de mettre quoi que se soit sur leurs pieds. Actuellement, leurs états s’améliorent mais Eddie et Katie ne peuvent pas marcher, pour le moment, sans l’aide de béquilles.

Source : Ohmymag