fbpx
Buzz
Partager sur

Bouchon: les chinois inventent un bus qui enjambe les voitures !

Bouchon: les chinois inventent un bus qui enjambe les voitures !
Partager
Partager sur Facebook

Les chinois ont mis au point un prototype de véhicule qui pourrait résoudre les problèmes de bouchon. Il s'agit d'un bus qui enjambe les voitures

Les chinois ont peut-être trouvé LE truc pour limiter les bouchons. Il s’agit d’un prototype de bus surélevé, qui enjambe les voitures pour ne pas troubler la circulation. Ce véhicule du future est capable de transporter un millier de passagers.

La fin des bouchons grâce au bus du future

Il y a quelques semaines, tout le monde avait les yeux rivés sur l’Hyperloop, un train capable de se déplacer à 1200 km/h. Mais aujourd’hui, ce véhicule est en train de se faire voler la vedette par le Transit Elevated Bus (TEB). C’est à l’occasion de la 19e exposition internationale de la haute technologie de Pékin, qui se déroulait les 21 et 22 mai, que le TEB a été présenté. Un modèle réduit du prototype de bus a été présenté aux visiteurs. Ce véhicule insolite pourrait bien révolutionner le transport public dans la capitale chinoise. Le principe est assez simple : il s’agit de bus surélevés posés sur rails sous lesquels les voitures peuvent passer. Imaginez tous les bouchons qu’on pourrait éviter avec un engin pareil.

Le TEB mesure 8 mètres de large, 5 mètres de haut et 60 mètres de long. Il pourraient ainsi transporter jusqu’à 1400 passagers. En ce qui concerne les voitures, seules celles de moins de 2,10 mètres de haut peuvent passer sous le bus. Ce serait un peu comme passer sous un tunnel.

Une idée pas si neuve

Cette invention peut semblé révolutionnaire, mais en réalité, elle n’a rien de nouveau. En effet, les premières esquisses du concept datent de 1969 et elles ont été faites par deux architectes de Los Angeles, Lester Walker et Craig Hodgetts. Ils voyaient dans le « Landliner » une solution pour fluidifier le trafic new-yorkais.

Le concept de l’entreprise Transit Explore Bus remonte à 2010. Ce bus serait capable de remplacer 40 bus ordinaires. En plus de cela, l’ingénieur en chef du projet interviewé par l’agence Xinhuail indique que le TEB pourrait faire disparaître 2 500 tonnes d’émissions de carbone. Pratique et écologique, que demander de plus?

Bouchon les chinois inventent un bus qui enjambe les voitures !