fbpx
Buzz
Partager sur

Bangladesh: l’homme arbre va bientôt être libéré de ses branches !

Bangladesh- l'homme arbre va bientôt être libéré de ses branches !

Le monde entier avait eu vent de l'histoire d'Abul, atteint de la maladie de l'homme arbre l'ayant muni de branches. Mais il va bientôt s'en débarrasser !

Un homme au Bangladesh a été surnommé l’homme arbre a cause de son allure à la groot dans les Gardiens de la Galaxie. Désormais tristement connu pour sa pathologie dans le monde entier, ce dernier vit très mal cette modification physique l’affectant au quotidien.
Mais il se pourrait que bientôt, il soit libéré de ce qui s’apparente à des branches au bout des bras et jambes.

Voir aussi >>>> Elle lui fait une fellation au volant, ils s’écrasent dans un arbre

L’homme arbre: la pesante pathologie

En vérité, il s’agit non pas d’écorces mais bien d’horribles verrues. Abul Bajandar, une père de famille de 26 ans vivant dans le district de Khulna (Dans le sud du Bangladesh) a commencé à les voir pousser à l’âge de l’adolescence. A l’époque, c’était encore minime, mais depuis quatre ans, cela a dégénéré avec une vitesse incontrôlable.
En allant consulter, il a appris que sa maladie s’appelait l’épidermodysplasie verruciforme, et qu’elle était une maladie de peau génétique rarissime qui peut prendre la forme d’excroissances de peau.
Ce dernier explique pour justifier le temps qu’il a pris à consulter: «Au début, je pensais qu’elles étaient bénignes mais petit à petit, j’ai perdu ma capacité de travail.» Il a dû quitter son activité de vélo taxi.
Il ajoute ensuite pour préciser son état physique: «J’ai maintenant des douzaines de racines de 5 à 7 cm sur les deux mains. Et j’en ai des petites sur les jambes.»
Un homme arbre de la tête aux pieds donc !
«Homme arbre est le nom commun que l’on donne à cette maladie», précise le Dr Samanta Lal Sen, directeur de l’hôpital.

Voir aussi >>>> Des Chinois font un plan à trois en voiture et s’encastrent dans un arbre (vidéo)

L’opération de l’homme arbre

En ce moment même, l’homme arbre est en train de subir des examens pour qu’il se fasse opérer par la suite. Cette opération viserait à couper les racines qui lui collent à la peau, qui pèsent au moins cinq kilos.
Il existe trois cas dans le monde de maladies de l’homme arbre, dont Abul Bajandar. Un indonésien s’était déjà fait opérer avec succès.
La soeur ainée d’Abul, Adhuri Bibi, raconte que beaucoup de monde vient rendre visite à son frère dans leur maison ou même à l’hôpital. «Même ici à l’hôpital, des centaines sont déjà venues !» explique t-elle.

sources: metronews
credits photos: europe1.fr