fbpx
Buzz
Partager sur

Bac 2017: il défend la cause LGBT en histoire-géo et obtient 2/20

Partager
Partager sur Facebook

Pour le bac d'histoire-géo, un candidat préfère débattre sur la cause homosexuelle plutôt que choisir entre les deux sujets proposés.

Faustin, en terminale L, sera aux rattrapages du bac, le 6 juillet. Il a préféré partir sur un hors sujet et défendre les conditions de vie des homosexuel. Une cause qui lui tient à coeur. Sa note ? 2/20

Bac: il refuse de choisir les sujets proposés

Le jeune Levallois s’est retrouvé, le jour de l’épreuve d’histoire-géo, face à deux sujets qui ne l’inspiraient pas vraiment. Faustin avait le choix entre: « Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne des lendemains de la Seconde Guerre mondiale à nos jours » et « la Chine et le monde depuis 1949 ». Finalement, après mûre réflexion, il se pose un ultimatum. Ce sera ou soit hors sujet ou soit copie blanche. Il opte pour le hors sujet et se transforme en défenseur de la condition LGBT en Tchétchénie. Élève au lycée Douanier-Rousseau à Mayenne, il profite de cette épreuve du bac pour s’exprimer. Le correcteur de sa copie n’a pas dû apprécier cet élan à la fois créatif et révolutionnaire. Faustin obtient 2/20 en histoire-géo. Il sera donc, invité à repasser cette épreuve. En espérant cette fois-ci qu’il ne choisira pas de défendre la cause animale en Chine.

Bac: de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux

Aussitôt l’épreuve terminée, Faustin publie sur son compte Twitter les photos de son brouillon. Une publication qui suscite de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux. Certaines personnes l’ont remercié et encouragé pour ce qu’il venait de faire. D’autres l’ont prévenu et l’alerté sur « la bêtise » qu’il venait de faire. Néanmoins, tous les internautes impatients, attendaient le verdict. Aujourd’hui jour J, Faustin a eu 2/20. Pourtant les premières phrases de sa copie étaient honnêtes: « j’ai décidé de ne pas composer sur l’un des deux sujets proposés. Je l’avoue, je n’ai pas appris mes cours d’histoire, j’ai fait une erreur. Alors quitte à devoir passer au moins heure dans la salle d’examen, autant mettre se temps à profit, pour vous parler d’une chose que je juge importante…les conditions de vie des homosexuels en Tchétchénie ».

Pour finir, des résultats sans surprises pour Faustin. Même s’il a marqué les esprit, le candidat aurait aimé obtenir une bonne note pour son engagement.