fbpx
Buzz
Partager sur

Une Américaine envisage d’épouser le jeu Tétris après son diplôme !

« L’amour rend aveugle », et pour cause ! Une habitante de Floride a entamé une relation amoureuse avec le jeu Tétris. L’Américaine envisage même de se marier avec la plateforme dés l’obtention de son diplôme !

Oui vous ne rêvez pas ! Noorul Mahjabeen Hassan, une habitante de Floride entame des relations amoureuses avec des objets inanimés. Après une relation avec sa calculatrice qui s’est traduite par une rupture, elle a débuté une nouvelle relation amoureuse avec Tétris.

Elle envisage de se marier avec le jeu Tétris

C’est le journal Metro qui a publié cette information insolite. Noorul Mahjabeen Hassan, une Américaine, a des relations amoureuses avec des objets. Après sa rupture avec une calculatrice surnommée Pierre, cela fait un an que la jeune femme se dit en couple avec Tétris. Oui on parle bien du jeu Tétris où le but est d’assembler des formes cubiques entre elles et elle passerait même plus de douze heures par jour à y jouer !

Noorul Mahjabeen Hassan a également confié au média : « Tétris est tellement beau. Il est idéal et permet de sortir des sentiers battus. Au sens physique, je ressens la même chose que les gens qui sont en relation avec des êtres humains. ». La jeune femme envisage de se marier avec le jeu après l’obtention de son diplôme.

« Objectophile » ou le fait d’être attiré par un objet inanimé

Le journal Metro a également indiqué que Noorul Mahjabeen Hassan n’avait jamais été amoureuse d’un être humain. La jeune femme se dit seulement attirée par des robots ou des objets et ce phénomène a un nom : l’ « objectophile ».

Le fait d’avoir une attirance sexuelle pour un objet inanimé est une véritable tendance et c’est un phénomène vraisemblablement lié au manque de liens sexuels et sentimentaux avec d’autres humains. Mais Noorul Mahjabeen Hassan n’est pas la première personne qui envisage de se marier avec un objet. Amy Wolfe Weber, une organiste d’Eglise s’est mariée avec un wagon de montagne russe. Erika Eiffel, une Américaine a épousé la Tour Eiffel. L’Américaine Amanda Whittaker a, quant à elle, épousé la Statue de la Liberté il y a plusieurs années.