fbpx
Buzz
Partager sur

Une adolescente victime d’une maladie rare qui touche tout son corps

Une adolescente victime d’une maladie rare qui touche tout son corps
Partager
Partager sur Facebook

Alors qu’elle vient de sortir de l’adolescence une jeune fille a été victime depuis son plus jeune âge, d’une maladie qui lui couvre la peau de plein de taches de naissance.

Une adolescente a subi des brimades durant ses années d’école à cause de ses taches de naissance qui couvre entièrement son corps. Ciera Swaringen, 19 ans, vit en Caroline du Nord. Elle est née avec des taches de naissance de la tête aux orteils. Cette maladie rare de la peau touche seulement 500 personnes dans le monde, mais qui atteint les deux tiers de son corps, c’est la Mélanocytaire. Diagnostiquée à la naissance, elle est favorisée par l’exposition solaire excessive et la perception de la lumière par l’oeil.

Une adolescence compliquée par les railleries

Mais ce qui fut le plus dur, ce sont les railleries de ses camarades de classe. « Les adolescents sont généralement les premiers à me charrier quand ils me voient », explique la jeune femme au Daily Mail, « ils disent des choses comme, On dirait que tu es sale, va prendre un bain ». Victime de nombreuses railleries, la jeune femme a appris avec le temps, à aimer son apparence unique au monde. « Tout le monde est né pour avoir un look différent, et nous devrions tous se sentir belle dans notre propre peau  ». Aujourd’hui vendeuse de chaussures, elle a cependant eu du mal à affronter les moqueries. « Au fil du temps, j’ai appris à brosser les commentaires négatifs en me rappelant que la plupart des gens regardent et disent des choses cruelles car ils ne sont pas habitués à voir quelqu’un comme moi ».

Une maladie qui ne part jamais

Pour Ciera, faire enlever ses taches de naissance n’a jamais effleuré son esprit. Premièrement, car les médecins n’en ont pas la possibilité. Deuxièmement, les taches ne disparaissent pas, elles ont même tendances à augmenter tout au long de sa vie. « Mes taches de naissance sont en constante augmentation et je retrouve souvent des nouvelles », déclare la jeune fille. La seule chose que la jeune fille doit prendre avec précaution, c’est le danger que représente le soleil. Avec un nombre de tâches aussi important, c’est aussi le risque de cancer de la peau qui est multiplié. « Je dois être extrêmement prudente, je suis protégé lors des journées chaudes. J’utilise de la crème haute facteur et ne passe pas trop de temps au soleil », déclare la jeune fille.