fbpx
Buzz
Partager sur

Diam’s: l’ancienne rappeuse clashée par Véronique Genest!

Diam's: l'ancienne rappeuse clashée par Véronique Genest!

Lors de son interview accordée à Sept à Huit, Diam's est revenue sur sa conversion à l'islam. Des propos qui ont fait réagir Véronique Genest

Pour la promotion de son deuxième bouquin, « Mélanie, française et musulmane, » l’ancienne rappeuse Diam’s a accordé une interview à Sept à Huit.

La jeune femme s’est confiée sur des sujets personnels, comme son divorce ainsi que sa deuxième grossesse, mais aussi des sujets plus délicats comme les attentats qui ont eu lieu en janvier dernier.

Une reconversion qui fait du bruit!

Depuis 2008, l »ex rappeuse aux millions d’albums vendus, s’est convertie à l’ islam. Un choix religieux qui a fait beaucoup de bruit à l’époque… Dans ce nouvel entretien avec le journaliste Thierry Demaiziere, Mélanie vêtue d’un voile vert lui recouvrant tout le corps, revient sur le choix de porter ce voile:

« De quel droit une femme aurait le droit d’être toute nue dans une publicité et moi n’aurais-je pas le droit d’être couverte et entièrement voilée? »

Une remarque qui a fait réagir l’actrice Véronique Genest! Cette phrase n’a pas du tout plu à la comédienne de Julie Lescaut. Sur Twitter, elle a posté:

« Est-ce que quelqu’un peut dire à Mélanie que c’est interdit de se promener nue dans la rue parce que ça choque certaines personnes ? »

Véronique Genest choquée par les propos de Diam’s!

Le diamant, son surnom de l’époque, est aussi revenu sur les attentats qui ont touché la France en début d’années.

« Tout d’un coup, je vis les attentats de plein fouet, je suis là devant mon poste à condamner ce qui s’est passé. Tout d’un coup, c’était tous les musulmans qui étaient pointés du doigt. Ça me dépasse. C’est évident que  pour moi ce n’est pas l’islam. Je suis croyante, tuer un innocent, c’est tuer l’humanité  toute entière et tout d’un coup on est réduit à quelques fous. »

La jeune femme, divorcée et remariée, a avoué ne pas avoir participé à la grande marche républicaine organisée à la suite des attentats. La raison: les caricatures de Mohammet de Charlie Hebdo:

Ce sont des dessins qui me choquent et avec lesquels je ne suis pas en accord. Il faut entendre que quand on blesse on ne peut pas tout dire.

Des propos qui ont, une nouvelle fois, choqué Véronique Genest:

« Et on la laisse dire. Moi ça m’a choqué cette justification des assassinats par le blasphème. »

Photodr@google