fbpx
Buzz
Partager sur

Crash dans Dropped: les excuses de TF1 après le duplex scandaleux de Louis Bodin

Crash dans Dropped les excuses de TF1 après le duplex scandaleux de Louis Bodin

TF1 a présenté ses excuses dans le Grand Direct des médias ce matin après le duplex jugé scandaleux de Louis Bodin devant les carcasses calcinées des deux hélicoptères du Crash dans Dropped

Après avoir choqué de nombreux téléspectateurs avec son direct devant les deux hélicoptères du Crash dans Dropped, TF1 a présenté ses excuses dans Le Grand Direct des médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

Crash dans Dropped: Le duplex scandaleux de Louis Bodin devant les deux hélicoptères calcinés

Hier soir dans le JT de 20h sur TF1, Gilles Bouleau a fait un duplex en live avec Louis Bodin suite au crash de deux hélicoptères et la mort de huit français lors du tournage de la téléréalité Dropped. Louis Bodin est apparu à l’antenne devant les carcasses calcinés des deux hélicoptères dans lesquels sont morts Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine.

Suite à ce duplex en live, Louis Bodin a été lynché par les téléspectateurs sur Twitter et a essuyé de nombreuses critiques. Cette intervention du Monsieur météo de T1 a été considérée comme un manque de respect pour les familles des victimes, les trois sportifs Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine mais également les équipes techniques et les pilotes.

Suite à ce lynchage sur les réseaux sociaux, TF1 a décidé de s’excuser dans Le Grand Direct des médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

Crash dans Dropped: les excuses de TF1 après le duplex scandaleux de Louis Bodin

Ce matin dans Le Grand Direct des médias de Jean-Marc Morandini sur Europe 1, Catherine Nayl, directrice de l’information à TF1 a réagit après les critiques sur l’intervention de Louis Bodin devant les deux carcasses calcinées des hélicoptères du crash dans Dropped. Catherine Nayl a notamment déclaré Je regrette vraiment que les téléspectateurs aient été heurtés par ce duplex de Louis Bodin hier soir dans le JT de TF1. Ce n’était bien évidemment pas notre intention… Il est vrai que ce cadre n’était peut-être pas le meilleur. Mais nous ne l’avons jamais souhaité. Nous devions faire ce direct devant l’hôtel avant d’ajouter Mais nous n’avons pas de moyens sur place de diffusion et de moyens satellitaires. Nous avons fait appel à un prestataire. Eux, se trouvaient à un endroit et n’ont jamais voulu ou pu déplacer le camion devant l’hôtel. Une heure avant le journal, ils nous ont donné une adresse pour que Louis Bodin puisse rejoindre la position de direct. Adresse que nous ne connaissions pas en Argentine. Louis est arrivé au dernier moment. Il se trouve que ce camion était installé sur le lieu de l’accident… Ce n’est pas ce que nous souhaitions, ni ce que souhaitait Louis. Dans son témoignage, avec dignité et émotion, a simplement rendu hommage à ceux qui ont perdu la vie dans cet accident. A aucun moment, il n’était question pour Louis de faire état de la carcasse d’hélicoptère qui se trouvait derrière lui.

Pour conclure sur cette histoire, la directrice de l’information à TF1 a déclaré Jamais nous avons souhaité faire ce direct dans ces conditions. Je suis triste de ce procès ! Je regrette que nous ayons pu choquer nos téléspectateurs.