fbpx
Buzz
Partager sur

Clash : La MZ accuse El Matador de racisme pour son titre « Les beurettes aiment »

Clash : La MZ accuse El Matador de racisme pour son titre « Les beurettes aiment »
Partager
Partager sur Facebook

Invités sur la radio Générations, les membres du groupe de rap MZ ont violemment clashé le rappeur El Matador pour son titre "Les beurettes aiment"

En pleine promotion pour leur street-album MZ Music Volume 3, les membres de la MZ (Mafia Zeutrei), étaient invités sur la radio Générations.

Pendant l’interview, les membres du groupe parisien s’en prennent au rappeur marseillais El Matador.

Quand tu vois des mecs comme El Matador, nous on aime pas du tout, balance Dehmo, membre de la MZ, avant d’ajouter, A Paris, ça passe pas les trucs comme ça. Quand il dit qu’elle préfère Abdoulaye à Medhi. Moi j’adhère pas à ce style de rap.

La MZ accuse El Matador de racisme

Alors que l’animatrice de l’émission a d’abord du mal à comprendre la raison de ce clash, la MZ s’explique. Selon eux, le morceau d’El Matador, Les beurettes aiment, est un titre qui stigmatisent les noirs :

El Matador a fait un son comme quoi les beurettes aimaient les re-nois, des trucs bizarres, explique Dehmo, avant que Jok’air prenne le relais, Ce qui nous a gênés, c’est qu’il fait rimer « black », avec « swag », avec « boîte » et avec « Jack ». Tu vois ce que je veux dire, en gros c’est ça qui nous représente. Tu peux faire un son sur tout ce que tu veux, mais n’attaque pas. C’est du rap pour diviser.

Dehmo conclue alors ce clash : Nous dans le groupe, on est tous des noirs, on est fiers d’être noirs. Mais quand t’entends des conneries comme ça, va te faire enculer gros, tu pues la merde frère. Tu sors de ton trou, tu commences à dire de la merde, alors va te cacher.

Selon vous la MZ a-t-elle eu raison d’attaquer El Matador par rapport à ce titre ? Pour vous, le morceau Les beurettes aiment est-il un morceau raciste ?

Écoutez dès à présent la MZ clasher El Matador sur Générations

Découvrez également le titre qui est à l’origine de cette polémique, Les beurettes aiment d’El Matador

Photo DR