fbpx
Buzz
Partager sur

C à Vous: Anne-Sophie Lapix parle du succès de l’émission !

C à Vous- Anne-Sophie Lapix parle du succès de l'émission !

Alors que l'émission « C à Vous » cartonne, l'animatrice Anne-Sophie Lapix a fait quelques confidences sur le succès de son programme

Anne-Sophie Lapix était l’invitée du Buzz Tv du Figaro ce jeudi 11 juin. L’occasion pour la jeune femme de faire quelques confidences sur le succès de son émission C à Vous. En effet, le programme cartonne depuis son arrivée en 2013 et le départ d’Alessandra Sublet. Une montée en flèche des audiences que la jeune femme savoure.

Un succès d’audience pour C à Vous

L’animatrice s’est confié au micro du Buzz TV du Figaro sur le succès de C à Vous : « C’est magique ! », a-t-elle lancé avec amusement. Avant d’ajouter : « L’arrivée d’Anne-Elisabeth Lemoine et Pierre Lescure a apporté une nouvelle dimension à cette émission. »

Une nouvelle équipe au sein de laquelle, elle se sent dorénavant plus à l’aise et a totalement pris ses marques : « C’est une équipe que j’ai choisie ! Je m’entendais très bien avec Jérémy Michalak et Emmanuel Maubert mais c’était l’équipe d’Alessandra Sublet » » a-t-elle expliqué. Avant de poursuivre : « C’était l’équipe d’Alessandra Sublet. J’étais vraiment dans les petits chaussons d’Alessandra. Maintenant, je me sens davantage et, du coup, plus à l’aise » a-t-elle lâché.

Pas de changements pour la rentrée

Anne-Sophie Lapix s’est ensuite exprimée sur les changements éventuels à la rentrée prochaine. La jeune femme, qui va arrêter de présenter l’émission Mots Croisés, a affirmé qu’il ne devrait pas y avoir de changements majeurs : « Notre objectif, c’était de garder l’équipe. Apriori, ça a l’air d’être bien parti… Tout le monde a envie de rester travailler dans cette émission » a-t-elle déclaré.

Avant d’ajouter avec enthousiasme : « Quand on fait une bonne année, on n’a pas besoin d’une révolution l’année d’après » a-t-elle expliqué. Avant de conclure : « Il faut trouver des idées pour se renouveler, mais il n’y a pas de recrutement et pas de départ. »

Crédit Photo : journaldesfemmes.com