fbpx
Buzz
Partager sur

Ahmed Sylla raconte sa jeunesse dans son spectacle hilarant « Avec un grand A » (vidéo MCE)

Ahmed Sylla raconte sa jeunesse dans son spectacle hilarant « Avec un grand A » (vidéo MCE)
Partager
Partager sur Facebook

Ahmed Sylla est en spectacle au Petit Palais des Glaces jusqu'au 25 avril, du mardi au samedi. MCE l'a rencontré, il nous dit sur son spectacle

Né, en 1990, à Nantes de parents immigrés Sénégalais, Ahmed SYLLA vit dans un quartier populaire : Les Dervallières. Fort de l’environnement multiculturel dans lequel il grandit et mis au service de son jeu de comédien, Ahmed prend alors conscience de sa capacité de jeu instinctive, de son humour à fleur de peau et de sa prédilection et de son amour pour la comédie.

Que ce soit devant le miroir de la salle de bain, ses camarades de classes et professeurs ou encore sa famille, Ahmed ne peut s’empêcher d’attirer l’attention en interprétant des personnages toujours aussi farfelues les uns que les autres. Mais c’est au collège à l’âge de 14 ans qu’Ahmed découvre le théâtre.

« On ne demande qu’à en rire, c’est ma Redbull, ça m’a donné des ailes ! »

Apres quelques vidéos, filmées dans sa chambre par son petit frère et postées sur Facebook, Ahmed se fait remarquer en 2010 et rejoint la troupe « Le Samba Show » ; Il se produit alors sur des scènes prestigieuses comme Bobino ou le Casino de Paris. Par la suite, il jouera dans les scènes ouvertes comme le FIEALD.

Le 5 Novembre 2011, tout s’accélère avec l’aventure « On ne demande qu’à en rire » où sa personnalité polymorphe prend tout l’écran. Au total, plus de 40 passages dans la quotidienne et 2 primes dont un qu’il remporte ex aequo avec Antonia le 23 Avril 2013. Coté Scène, Ahmed joue son premier one man « A mes délires » joué au Petit Plais des Glaces au printemps 2013.

Ahmed Sylla en spectacle jusqu’au 25 avril

En parallèle de la scène, Ahmed endosse le rôle récurrent de « Noah » et rejoint le casting de la série Alice Nevers » diffusée sur TF1 et qui réunit à chaque épisode entre 6 et 7 millions de téléspectateurs. Après la télé et la scène, Ahmed fait son premier coup d’essai au cinéma avec « Goal Of The Dead », réalisé par Benjamin Rocher et Thierry Poiraud.

Ses influences, Ahmed les puise dans les œuvres de Louis de Funès, Raymond Devos ou encore Coluche. Il apprend aussi d’artistes d’outre-Atlantique comme Eddy Murphy mais aussi les Canadiens Michel Courtemanche ou Jim Carrey, entre autres, qui basent principalement leur humour sur une gestuelle efficace qu’Ahmed affectionne tout particulièrement.

Irrésistible serait sans doute le qualificatif qui le définit le mieux. Son humour, sa bonne humeur viennent à bout de tout et Rien ne résiste à son charme désarmant ! Décidément Ahmed Sylla, « Avec un grand A », c’est bien une autre histoire… A découvrir d’urgence !

Ahmed Sylla se produit au Petit Palais des Glaces jusqu’au 25 avril, du mardi au samedi. MCE a rencontré l’humoriste qui nous livre tout sur son spectacle, ses influences et son rapport avec le public.