fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 2 : Anaïs avoue « J’étais pas là pour l’amour mais pour des vacances tous frais payés »

Les Princes de l’amour 2 : Anaïs avoue « J’étais pas là pour l’amour mais pour des vacances tous frais payés »

Anaïs des « Princes de l'amour 2 » balance : « Je n'étais pas là pour trouver l'amour », « j'étais là pour passer des vacances à Ibiza, tous frais payés »

Après avoir clashée Siham sur Twitter, Anaïs des Princes de l’amour 2 a continué de clasher sa rivale et d’autres candidates de l’émission diffusée sur W9 lors de son passage dans le bain de Jeremstar. Mais Anaïs n’a pas seulement taclé les autres filles présentes dans le programme Les Princes de l’amour 2, elle a également fait des révélations. En effet, lorsqu’elle était en bikini dans le bain du célèbre blogueur spécialiste people et télé-réalité, Anaïs qui avait déjà fait Les Princes de l’amour saison 1 a tout balancé…

Ainsi, Anaïs n’y est pas allée par quatre chemins et a commencé par expliquer à Jeremstar que les 3/4 des filles n’étaient pas là pour trouver l’amour. Et la jeune femme a continué de clasher les prétendantes en indiquant : On ne va pas se leurrer, toutes les filles étaient là pour elles-mêmes et pas pour leurs princes. Mais elle s’est aussi et surtout exprimée à propos de sa propre motivation à elle !

Anaïs (LPDLA 2) : « Je l’assume, je n’étais pas là pour trouver l’amour » !

Anaïs révèle ainsi à propos de son objectif personnel, qu’elle non plus, n’était pas dans cette aventure pour les sentiments : Me concernant, je le dis, je l’assume, je n’étais pas là pour trouver l’amour. J’étais là pour passer une semaine ou plus de vacances à Ibiza, tous frais payés. Au moins, ça a le mérite d’être clair ! C’est Florent qui doit être content d’apprendre ça…

Quant à Sarah, rendue célèbre grâce à son opulente poitrine, là aussi celle qui a le clash facile a donné son avis : Tu étais là pour te montrer. Tu n’en avais rien à foutre de Charles. Tu étais juste là pour faire de la télé. Et concernant sa rivale, la belle Siham Bengoua, Anaïs a précisé que C’est une meuf qui voulait tout le temps se montrer. Dès qu’il y avait une caméra, elle se jetait dessus.

Source : Le bain de Jeremstar

Photo DR @AnaisSanson