fbpx
Buzz
Partager sur

Charlie Hebdo : Samy Naceri récidive et prévient « il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera »

Charlie Hebdo : Samy Naceri récidive et prévient « il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera »

Samy Naceri a récidivé à propos des caricatures de Charlie dans une interview accordée à France Dimanche, « il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera »

Interrogée par France Dimanche, Samy Naceri a récidivé à propos des caricatures de Mahomet dans Charlie Hebdo et prévient « il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera ».

Le Grand 8 : Samy Naceri ne comprend pas les caricatures de Charlie Hebdo

Il y a quelques jours, Samy Naceri était présent sur le plateau de l’émission de Laurence Ferrari, Le Grand 8 sur D8. Profitant de son passage sur le plateau, l’acteur de Taxi a donné son point de vue suite aux attentats à Chrlie Hebdo et a notamment déclaré Laissons la religion, s’il vous plaît ! Arrêtons ! On a eu 17 morts ! Des milliers de policiers qui étaient là, tous ensemble à essayer d’attraper ces mecs, des gens qui pleuraient leurs familles ‘est-ce qu’ils vont revenir ou pas ?’, et on remet une couche le lendemain avec 7 millions d’exemplaires avec le prophète avant d’ajouter est-ce que Charlie Hebdo a le droit ? C’est le prophète !.

Quelques jours après ces premières déclarations, Samy Naceri récidive dans une interview accordée à France Dimanche

Charlie Hebdo : Samy Naceri récidive et prévient « il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera »

L’acteur de Taxi a accordé une interview sans langue de bois au magazine France Dimanche. Dans son interview, le comédien revient encore sur les caricatures de Mahomet parues dans le dernier Charlie Hebdo. Samy Naceri ne comprend vraiment que l’on rigole en caricaturant le prophète et a notamment déclaré Pourquoi représenter Jésus-Christ ou Moïse dans des positions dégradantes et sales ? avant d’ajouter Je dis qu’on a pas le droit d’attaquer la religion. C’est blasphématoire ! D’accord, il y a la liberté d’expression en France, et tout le monde peut dire ce qu’il veut. Mais quand des vieux ou des enfants musulmans vont prier le vendredi et passent devant ces affiches, que se passe-t-il dans leurs têtes ?

L’acteur de Taxi rajoute ensuite Ces dessins ne doivent pas exister. C’est blasphématoire ! Je vous le répète, on ne touche pas aux religions. (…) Je ne cautionne pas ces assassinats, je dis juste qu’on a tué 17 personnes à cause de quatre dessins qui n’auraient jamais dû exister. Et pourtant on remet le couvert quelques jours après ! avant de conclure par C’est choquant, il faut arrêter, sinon un grand malheur arrivera.