fbpx
Buzz
Partager sur

Black Friday : la police intervient dans une douzaine de magasins

Black Friday : la police intervient dans une douzaine de magasins

La police britannique a été amenée à intervenir dans plusieurs magasins à l'occasion du Black Friday. Des personnes ont été interpellées suite aux bagarres occasionnées par ce jour de soldes

Et rebelote : comme chaque année, le capitalisme nous offre ce qu’il a de plus dérangeant et de plus affligeant : le Black Friday. Il a fallu mobiliser des douzaines de patrouilles de Police au Royaume-uni suite à des bagarre et des mouvements de foule monstre. Originaire d’Amérique, le Black Friday (vendredi noir) consiste en une journée de soldes monstrueuses au lendemain de Thanksgiving, permettant à de nombreux consommateurs de faire leurs courses de Noël à des prix agressif.

Trois personnes arrêtées dans la furie du Black Friday

Le concept est donc devenu une vaste journée d’hystérie et de violence ou des milliers de consommateurs se ruent devant les grilles des magasins avant l’ouverture pour courir dans les rayons et être le premier à faire une affaire. Dans trois villes du Royaume-Uni (Londres, Glasgow ou Cardiff), Scotland Yard a été appelée dans au moins 7 magasins de la grande enseigne Tesco suite à des altercations. Trois personnes ont été arrêtée dont une avait menacé de casser la tête d’une employée. Une femme a été blessée par la chute d’un téléviseur.

Sur les images relayées par le Daily Mail ont peut apercevoir des clients se battre pour un téléviseur dont le prix est réduit de 60 livres, comme si leur vie en dépendait. Sur d’autres clichés on aperçoit les Cheerleader recrutées par le magasin à l’occasion du Black Friday qui dansent en arrière plan pendant que la foule s’écharne pour obtenir leur précieux sésame.

C’est d’autant plus regrettable que ces événements étaient largement prévisibles. Pousser quelqu’un au sol pour avoir une réduction de 20 livres sur une machine à café est considéré comme une agression, même un jour de Black Friday a déclaré Peter Fahy, le chef de la police du Grand Manchester.

Les choses ont du se passer beaucoup plus calmement au Black Friday de nos amis les fumeurs de cannabis américains.

Black Friday : la police intervient dans une douzaine de magasins2
Black Friday : la police intervient dans une douzaine de magasins2

Black Friday la police intervient dans une douzaine de magasins1
Black Friday la police intervient dans une douzaine de magasins1

Sources : Daily Mail, Le Point