fbpx
Buzz
Partager sur

Coupe du Monde 2014 : et maintenant, que vont-ils faire ?

Coupe du Monde 2014 : et maintenant que vont-ils faire ?

Fini de rire. La Coupe du Monde 2014 entre aujourd'hui dans sa phase à élimination directe. Plus le droit à l'erreur pour les 16 équipes toujours en lice. D'autant que la compétition s'annonce particulièrement ouverte cette année

Ils en ont rêvé pendant quatre ans. Les voilà maintenant aux portes de l’exploit. Pour les seize équipes ayant survécu à la première phase de la compétition, le trophée est en vue. Plus que quatre matches à disputer dans cette Coupe du Monde 2014, au maximum, avant de soulever les cinquante centimètres et six kilos d’or pur que tout footballeur rêve un jour de brandir à la face du monde, sous les vivats d’une foule en délire. Certains sont mieux armés que d’autres pour relever ce challenge.

Le Brésil, fragile favori

À priori, le mieux placé est le pays hôte. Après le drame de 1950, qui a vu l’Uruguay triompher au Maracana, le temple auriverde attend sa revanche. Le Brésil se trouve dans la moitié de tableau de la France et de l’Allemagne, deux autres gros challengers à la victoire finale. Il lui faudra déjà éliminer deux quasi-voisins, le Chili ce soir, et la Colombie ou l’Uruguay en quart. Si le parcours jusqu’en demie semble sans embûche, la méfiance sera de mise pour une équipe qui s’est beaucoup appuyé sur le jeu de son jeune prodige Neymar au premier tour.

Dans l’autre moitié de tableau, les deux monstres ont pour couleur l’Orange des Pays-Bas et le bleu et blanc de l’Argentine. Sans faire injure à la Belgique, outsider déclaré, on voit mal les coéquipiers de Hazard faire trembler l’Albiceleste de Messi. Le choc entre ces deux nations en demie devrait faire des étincelles. À moins que le Costa Rica, miraculé du groupe de la mort, ne crée une nouvelle fois la surprise.

Le Brésil parviendra-t-il enfin à remporter une Coupe du Monde chez lui ? Jolien Van Der Steen passera-t-elle la bague au doigt d’un supporter ? Les Bleus peuvent-ils accrocher une seconde étoile ? La réponse à ces questions, et bien d’autres, dans les jours qui viennent.