fbpx
Buzz
Partager sur

Mercato 2013-2014 : l'AS Monaco s'offre une sélection de luxe

Mercato 2013-2014 : l'AS Monaco s'offre une sélection de luxe

L’AS Monaco revient dans l’élite du championnat français, la saison prochaine. Afin de marquer le coup, les dirigeants du club monégasque recrutent beaucoup à l’international et dépensent des sommes astronomiques afin de devenir un géant européen

Monaco prépare les choses en grand pour son retour en Ligue 1. Après l’arrivée de Moutinho et Rodriguez, Radamel Falcao, Victor Valdes et Ricardo Carvalho devraient également débarquer sur le rocher.

Falcao, la star de l’Atlético Madrid devrait toucher entre 10 et 11 millions d’euros pour un transfert qui avoisinerait les 60 millions d’euros. Victor Valdes, gardien du FC Barcelone aurait déjà trouvé un accord avec l’AS Monaco. Carvalho, défenseur du Real Madrid semble très intéressé pour venir à Monaco le temps d’une année. Il est arrivé, ce lundi avec Falco sur le rocher. Angel Di Maria, également au Real Madrid est également dans le viseur monégasque qui serait prêt à débouser 30 millions d’euros pour son transfert. Les dirigeants seraient en négociation avec son agent, le très influent Jorge Mendes. Rappelons que Mendes est le même agent de Di Maria, Falcao et Carvalho, ce qui expliquerait l’arriver fulgurante de tous ses joueurs à l’AS Monaco.

Un recrutement des joueurs latinos

C’est une internationalisation massive que désire faire le dirigeant du club, le milliardaire russe, Dmitry Rybolovlev. L’AS Monaco sera une équipe fortement latine avec beaucoup de joueurs espagnols, portugais, brésiliens ou argentins. Le club attire déjà les critiques : Monaco arrive avec des moyens surpuissants. Moi j’avoue que je suis un peu surpris que, dans le contexte actuel, Monaco commence par faire un recrutement uniquement avec ce qui lui est reproché, c’est à dire des gens qui ont des conventions fiscales sud-américaines avec Monaco, donc qui ne paient pas d’impôts. Moi j’aurais fait l’inverse, j’aurais commencé par recruter français, pour montrer qu’on n’accroit pas la différence entre Monaco et les autres clubs français. Mais c’est sûr qu’a priori, ils vont disposer de plus de moyens que nous, confiait dimanche soir, Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, en conférence de presse.

E.L.H.