fbpx
Buzz
Partager sur

Une femme blanche peinte en noire fait scandale

C’est le faux pas de trop dans le monde de la mode. Le mensuel français « Numéro », dans le cadre d’un dossier sur la « mode ethnique », a trouvé bon de mettre en couverture une femme noire, qui s’avère être blanche dans la vraie vie. Bienvenue au XXI siècle !

Ondria Hardin, modèle âgé de 16 ans, est au cœur de la polémique. Maquillée en femme noire, elle est censée représenter dans un dossier spécial mode les « beautés africaines » (sans doute ont-ils oublié que l’Afrique est un continent multiculturel…). Ce sont les lecteurs américains qui se sont offusqués de cette initiative, notamment dans le blog Foudre où l’on peut lire cette remarque ironique Pourquoi engager une mannequin noire quand on peut peindre un mannequin blanc….

La discrimination raciale de trop

Les femmes noires ou métisses boycottées dans le milieu de la mode ? Malheureusement, on le savait déjà. Mais avec l’effervescence de la haute-couture dans plusieurs pays d’Afrique, on aurait pu espérer le début d’une nouvelle ère où la beauté noire serait reconnue comme égale aux autres canons. Espérer, c’est déjà trop comme nous le signale le diagramme réalisé par un site féminin américain Jezebel : durant la Fashion Week new-yorkaise, 82% des mannequins durant les défilés étaient blancs, contre 6% de noirs.

Bien entendu, aucune réaction n’est à signaler du côté de Numéro. Il ne reste plus qu’à appeler au boycott de ce magazine.

Manon Monmirel