Buzz
Partager sur

Stéphane Hessel : le père des indignés est mort

Stéphane Hessel : le père des indignés est mort
Partage
Partager sur Facebook

Stéphane Hessel est mort dans la nuit de mardi à mercredi. Ancien résistant et ambassadeur, l’auteur du manifeste « Indignez-vous » avait 95 ans

Un grand homme s’en est allé. C’est son épouse, Christiane Hessel-Chabry, qui a fait part de la triste nouvelle ce matin. L’ancien diplomate âgé de 95 ans, est mort dans la nuit. Né en 1917 à Berlin, Stéphane Hessel était arrivé en France à l’âge de 8 ans et fût naturalisé en 1937. Il a connu un immense succès il y a deux ans avec son livre « Indignez-vous ! », pamphlet sur l’esprit de résistance. Depuis sa sortie en octobre 2010, l’ouvrage s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires dans une centaine de pays. Mais l’oeuvre la plus importante du père des indignés est son combat pour le respect des droits de l’homme.

Déporté au service des droits de l’homme

Stéphane Hessel était un résistant qui fut déporté en 1944 dans le camp de concentration nazi de Buchenwald lors de la seconde guerre mondiale. Après la guerre, il entame une carrière de diplomate et deviendra plus tard ambassadeur de France. Européen dans l’âme et homme de gauche, il a été associé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Stéphane Hessel était connu pour ses prises de position concernant le droit d’asile, l’accueil des migrants et le Proche-Orient. Au grand homme, la patrie reconnaissante.

J. L.