fbpx
Buzz
Partager sur

Ligue des Champions : le PSG jouera la première place de groupe à Barcelone

Ligue des Champions le PSG jouera la première place de groupe à Barcelone

Après cinq matchs, le PSG est en tête de son groupe de Ligue des Champions. Un nul face à Barcelone, dans deux semaines, lui permettrait de garder cette place

Cette année encore, le PSG joue gros en Ligue des Champions, un trophée qui est leur objectif avoué depuis maintenant deux ans. Les parisiens le savent, une bonne compétition passe avant tout par un bon démarrage en phases de poules. Le tirage au sort les avait gâté, leur offrant un sommet européen face au Barça et deux équipes de moindre niveau pour se faire les dents, l’Ajax Amsterdam et l’APOEL Nicosie. Restait à ne pas tomber dans le piège et à se montrer tout de suite au niveau de l’enjeu. Deux mois et cinq matchs plus tard, contrat rempli pour le PSG, premier de son groupe. Mais il reste encore quatre-vingt dix minutes à jouer, au Camp Nou, face à Barcelone. Les Parisiens devront se sublimer pour conserver la tête.

Un challenge pour le PSG

L’année européenne avait pourtant mal démarré pour le PSG, qui n’avait su faire mieux que le match nul sur la pelouse d’Amsterdam. Un couac oublié deux semaines plus tard grâce à une victoire de prestige au Parc des Princes face à Barcelone, rival annoncé pour la tête du groupe. Deux succès poussifs face à l’APOEL plus tard, toujours sur le score de 1-0, Paris semble posséder son destin en mains. Dernière marche hier, à Paris, face à l’Ajax, sèchement battu 3-1. Avec un point d’avance sur les catalans, l’équipe de Laurent Blanc peut désormais se concentrer sur le challenge qui l’attend le 10 décembre en Espagne.

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, a d’ailleurs annoncé la couleur dès le coup de sifflet final hier soir. On va aller à Barcelone pour prendre trois points, pas pour faire match nul, a-t-il affirmé. Si un point suffit aux Parisiens pour se qualifier, tous ont en tête les quarts de finale de la Ligue des Champions 2013, lorsque les coéquipiers de Messi avaient éliminé ceux de Zlatan, sans toutefois parvenir à s’imposer (1-1 à l’aller, 2-2 au retour, élimination à la différence de buts à domicile). Une désillusion qu’il faudra oublier dans deux semaines, afin d’éviter de tomber sur un gros morceau dès les huitièmes de finale. Nous avons la capacité, la qualité pour les battre, a annoncé Lucas. C’est une grande équipe que nous respectons, mais nous avons nous aussi des forces.