fbpx
Buzz
Partager sur

France 4 : la chaîne va saouler des jeunes pour une émission

France 4 : la chaîne va saouler des jeunes pour une émission

"France 4" va saouler des jeunes pour une émission. Le concept est étonnant et s'inscrit dans le cadre d'un documentaire sur la jeunesse et l'alcool

Des documentaires montrant jeunes et alcool, il y en a chaque semaine à la télévision. Pour se différencier des autres, France 4 a décidé d’innover comme l’a annoncé Jean-Marc Morandini sur Europe 1. Le groupe France Télévisions a en effet commandé une émission où des jeunes volontaires et majeurs vont s’alcooliser devant les caméras et dans les locaux de la chaîne. Le but de ce projet, tester les effets de l’alcool sur eux.

Une émission en deux temps sur « France 4 »

Dans un premier temps, France 4 diffusera un reportage sur les jeunes et l’alcool dans les soirées. Jusqu’ici rien d’anormal donc. La polémique apparaît pour la deuxième partie de l’émission. On y verra des jeunes buvant de l’alcool dans un studio télé afin de faire des tests sur eux.

Sous le contrôle de spécialistes, les jeunes seront ensuite séparés en différents groupes. L’objectif sera de tester leur niveau de créativité mais aussi celui de leur réactivité avec de l’alcool dans le sang. Selon les informations de Jean-Marc Morandini, le tournage de cette émission pour le moins étonnante a lieu cette semaine et elle sera diffusée sur France 4 à la rentrée. Il faudra donc être patient pour découvrir ce projet un peu fou.

L’émission de « France 4 » ne sera pas une téléréalité

Face à la tournure que prend l’émission de France 4, la production se défend de faire une téléréalité. L’objectif est seulement de mener une expérience sous contrôle médical.

On part sur une expérience qui est quasiment médicale, sur laquelle on a travaillé depuis l’origine avec l’aide d’un médecin addictologue qui contrôle et choisit avec nous les expériences qu’on va livrer. On aura également la caution de l’Inpes (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé), on n’est pas du tout dans un regard voyeuriste mais vraiment dans un objectif de sensibilisation très clair, a indiqué la production au micro de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

Photo DR

Sources : jeanmarcmorandini.fr, Europe 1