fbpx
Buzz
Partager sur

Norbert de Top Chef en prison

Norbert Tarayre l’ancien candidat de Top Chef aime partager sa passion et il le prouve bien. En effet, l’homme s’est rendu dans la maison d’arrêt de Versailles pour donner deux cours de cuisine aux femmes détenues

La célébrité cela n’intéresse pas forcément Norbert qui a choisi de dispenser deux ateliers hors caméras à des femmes de la maison d’arrêt de Versailles dans les Yvelines, le mercredi 17 avril. Norbert aime le partage. L’apprentissage pour ses femmes d’un menu élaboré et gastronomique ne peut que les enchanter. Au menu de cette deuxième rencontre un appétissant filet de volaille rôti, une purée de carottes au curcuma et fenouil glacé à l’orange et une pomme façon tatin crumble cannelle, et caramel au beurre salé. Très centré sur les fruits et légumes, le menu prévu par Norbert est fort apprécié par les détenues car elles n’ont pas l’habitude durant leur détention de manger sainement. L’une d’entre elles confie au Parisien: Ici c’est dur de résister aux cochonneries. Même si son menu est fort appétissant, il n’est pas si diététique que cela. Le plus important pour Norbert est de réussir à transmettre son savoir.

Langage fleuri

Norbert ne mâche pas ses mots et avoue au Parisien qu’au tout début lorsqu’il a passé la porte de la maison d’arrêt, il n’était pas en confiance: J’étais tendu comme une arbalète. Tu m’aurais mis une olive dans le cul, je t’aurais fait de l’huile. Pourtant lorsqu’il est en compagnie de ces femmes, l’homme est dans son élément : il cuisine et il apprend. Il reprend confiance et fait face à ses émotions. Un pari réussi pour Norbert : les femmes sont conquises par sa cuisine et ont apprécié le cours.

Clémence Rouvellat