fbpx
Buzz
Partager sur

Maradona retrouve l’Italie 20 ans après

Depuis 1991, Diego Maradona n’avait plus foulé le sol de l’Italie. Ses problèmes avec le fisc étaient à l’origine de cette fuite. Avec une dette de 37,2 millions d’euros, la Botte était devenue un terrain inhospitalier pour « El Pibe de Oro »

Alors que Diego Maradona mène la dolce vita à Dubaï, le fisc italien est encore amer à cause des impôts impayés de la star du football. Ses déboires avec la justice durant depuis une dizaine d’années, il semblerait que le célèbre argentin doive 37,2 millions d’euros, dont 23,5 millions d’intérêts. Selon l’avocat de Maradona, des erreurs de procédure ont été déclarées depuis le 3 novembre 2012. Le dossier est donc repris à zéro, d’où la venue de la star en Italie.

Vers une réconciliation ?

Les novices de foot se rappellent encore de la Coupe du Monde de 1990, en Italie. Alors que Diego Maradona officie le reste de l’année en tant que numéro 10 du Napoli, il remporte un match contre la Squadra Azzura sous les couleurs de l’Argentine. Pour la plupart de ses supporteurs italiens, c’est le faux pas de trop. S’en suit une affaire de cocaïne qui a fini de ternir l’image de Maradona.

Son arrivée ce matin à l’aéroport de Rome est un pas vers une réconciliation, et a été reçue avec enthousiasme par ses fans napolitains.

M. M.

Photo DR @20minutes/Reuters