fbpx
Buzz
Partager sur

Sacha (SS8) : « si on me propose Les Anges de la téléréalité 7, je dis oui d’office »

Secret Story 8 Sacha, avant d'être maquilleur, il était chanteur

Sacha a expliqué au site Star24 qu’il serait partant pour faire les Anges de la téléréalité 7

Sacha partant pour une nouvelle téléréalité ? Le blondinet ne s’en est jamais caché. Son objectif ? Les Anges de la téléréalité 7. En effet, le Belge était invité sur le plateau de Star24 pour répondre à quelques questions. Il a d’abord parlé de son clash avec Elodie qu’il regrette au fil des jours. Il a expliqué que sa meilleure amie de la maison des secrets et leurs délires lui manquaient… Peut-être que la hache de guerre va bientôt être enterrée. Sacha est donc ensuite revenu sur ses projets d’avenir et celui qui lui tient à cœur : participer aux Anges de la téléréalité 7.

Sacha, bientôt dans Les Anges ?

Bon nombre de candidats de téléréalités « rêvent » de participer aux Anges de la téléréalité. Pour beaucoup, cette émission est synonyme de réussite et peut bien souvent faire aboutir les projets professionnels. C’est pourquoi Sacha souhaite participer à la septième saison comme il l’a expliqué au micro de Star24 : j’espère, peut-être aller sur d’autres téléréalités et aller jusqu’au bout de ces téléréalités là parce que je n’ai pas eu l’opportunité avec Secret Story étant donné le vote du public qui n’a pas été en ma faveur.

Si on me propose Les Anges ? Ben oui d’office que je le fais parce que ça serait un réel tremplin peut être dans mon projet professionnel pour la musique ou encore le mannequinat parce que j’aimerais bien faire aussi de la photo. Je donnerai tout ce que j’ai. Ca me donnerai la possibilité de rencontrer du monde, d’avoir des portes ouvertes que je n’avais pas avant. Ca me permettrai vraiment de bosser sur quelque chose que j’aime et du coup je dis oui ! Les Anges de la téléréalité ce n’est pas uniquement pour être connu une fois de plus. Les fans de Sacha espèrent donc le retrouver d’ici peu dans une nouvelle téléréalité.