fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 8 : Abdel explique son exclusion, « J’ai mis une droite à Vivian »

Secret Story 8 : Abdel explique son exclusion, « J’ai mis une droite à Vivian »

Abdel a été exclu de « Secret Story 8 », sur Facebook il explique les raisons de son départ précipité : « J'ai mis une droite à Vivian »

C’était le buzz de la semaine dans Secret Story 8 : l’exclusion d’Abdel Sellou. Celui qui a inspiré le film Intouchables a été exclu pour « comportement inacceptable » au sein de la maison des secrets. Depuis, de nombreuses rumeurs fusent concernant les véritables raisons de l’exclusion du candidat. Sur Facebook, Abdel a mis les choses au clair et a expliqué : J’ai mis une droite à Vivian.

Abdel explique son exclusion de « Secret Story 8 »

Depuis son exclusion avant-hier, les rumeurs n’ont pas cessé de circuler concernant les raisons de son exclusion. Tout d’abord, certains internautes affirmaient qu’Abdel s’était énervé suite à des propos sur les personnes handicapés. Puis d’autres sources évoquaient une violente altercation avec Sacha après que celui-ci ait glissé du porc dans son sandwich. Les faits étaient assez graves pour qu’Abdel s’excuse avant de quitter la maison des secrets de Secret Story 8 : Bonjour à tous les habitants. Je suis désolé, je dois abandonner cette aventure en vous transmettant mes excuses parce que mon comportement n’est pas du tout acceptable. Je vous souhaite vraiment une très bonne aventure et une bonne continuation.

Sur Twitter hier, la production a révélé que le clash avait officiellement eu lieu avec … Vivian. Et sur Facebook aujourd’hui, Abdel a expliqué : Bonjour,la vraie raison de ma sortie : J’ai mis une droite a Vivian. Il n’y a jamais eu de porc ni autres chose, je ne suis lié à aucun contrat de confidentialité, et même si je l’étais je n’aurais jamais respecter ce genre de contrat. Pour ceux qui me connaisse vraiment, je suis tjrs le même et rien ne changera ma vision de la vie ni contrat ni argent. Reste à savoir si la polémique autour de son départ va maintenant s’apaiser !