fbpx
Buzz
Partager sur

Exploit : l'américain Nik Wallenda réussit sa traversée du Grand Canyon sur un fil (vidéo)

En 23 minutes seulement, pour parcourir 400 mètres, le funambule américain Nik Wallenda est parvenu, un an après avoir franchi les chutes du Niagara, à traverser le Grand Canyon sur un fil, sans filet ni harnais de sécurité

Véritable casse-cou aventurier et amateur de sensations fortes, Nik Wallenda s’était lancé un nouveau défi : traverser le Grand Canyon sans filet, à 450 mètres de hauteur. Durant près de 23 minutes, l’homme de 34 ans a dû lutter contre des vents violents et dangereux pour rejoindre le versant opposé de la Little Colorado River Gorge, au-dessus de la rivière Little Colorado, dans l’Arizona.

« Je n’ai pas peur de la mort »

Des caméras accrochées au funambule ont permis de suivre l’événement à la télévision et sur Internet. Un décalage de quelques secondes était tout de même prévu, de façon à interrompre la diffusion en cas de catastrophe mais Nik Wallenda était relativement confiant : Je n’ai pas peur de la mort, avait-il assuré, quelques jours avant le jour J.

Parcourir le monde

Ravi d’avoir réussi son exploit, l’aventurier va toucher un petit pactole : C’est extrêmement lucratif, plus que je n’en ai jamais rêvé. L’université des enfants est payée et j’économise pour ma retraite. Et il compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il espère en effet poursuivre le rêve jusqu’à ses 50 ans : les Pyramides d’Egypte, la Tour Eiffel. Il y a plein d’endroits à travers le monde où je voudrais marcher.

L. C.