fbpx
Buzz
Partager sur

Nabilla et Thomas essayeraient « de se voir en cachette », « elle l’aime encore »

Nabilla et Thomas essayeraient « de se voir en cachette », « elle l’aime encore »

Nabilla Benattia et Thomas Vergara tenteraient « de se voir en cachette ». Pour l'ancien manager de la starlette, pas de doute, « elle l'aime encore »

Nabilla Benattia est sortie de prison jeudi dernier. En effet, sa détention provisoire a pris fin et elle a donc quitté sa cellule de la maison d’arrêt de Versailles. Et maintenant que Nabilla est libre et est retournée auprès de sa famille, il semblerait qu’elle et Thomas Vergara tentent déjà de se voir en cachette. Problème, le parquet de Nanterre avait expliqué que Nabilla a été placée sous contrôle judiciaire par un juge d’instruction de Nanterre. Il lui est interdit de rentrer en contact avec Thomas Vergara, même à travers les réseaux sociaux, et d’évoquer l’affaire dans les médias.

Oui mais voilà, malgré l’interdiction de la justice française, Nabilla et Thomas voudraient tout de même se voir. Pour « Jaja » Soltana, ancien manager de Nabilla, le mieux serait pour elle qu’elle passe à autre chose, mais connaissant le lien fusionnel qui l’unit à Thomas, cela m’étonnerait fort qu’ils n’essayent pas de se voir en cachette a-t-il ainsi révélé à BFM TV.

Nabilla aimerait encore Thomas !

L’ex manager de Nabilla, « Jaja » Soltana, a ensuite continué sur sa lancée en dévoilant : Elle l’aime encore et je doute que la justice arrive vraiment à les séparer. D’autant plus que depuis sa sortie de prison, Nabilla aurait posté une photo d’elle et Thomas ultra complices avant de l’effacer. Seraient-ils toujours amoureux comme le pense Jaja ? Une chose est sûre, s’il croit qu’ils tenteront de se voir en cachette, il n’aimerit pas pour autant les revoir ensemble…

Jaja avait ainsi confié au blogueur Jeremstar à propos de Thomas qu’au départ pour aller faire une autre presta à Saint Etienne, il l’a tabassée dans l’hôtel devant témoin, déchiré presque 2000 euros et l’a trainée au sol, cassé ses lunettes de soleil. On était choqués. Je l’ai renvoyé chez lui à Aix… Il la mettait à bout pour l’argent, par jalousie… Personne ne me croyait ou les gens se voilaient la face…Nabilla est victime et non coupable.

Source : BFM TV

Photo DR