fbpx
Buzz
Partager sur

Elle tire sur son amant à cause de sa mauvaise performance sexuelle

Elle tire sur son amant à cause de sa mauvaise performance sexuelle

Une américaine a tiré sur son mari car elle le soupçonnait d'adultère suite à une performance sexuelle décevante. étrangement le tribunal a décidé de libérer sous caution la femme pourtant récidiviste

Sadie Bell, une américaine de 58 ans a été condamnée pour avoir tenté de tuer son amant suite à des soupçons d’adultère. Après avoir couché avec lui, elle a considéré qu’il que sa performance sexuelle avait été très décevante. Selon elle, il n’avait notamment pas éjaculé une quantité de semence suffisante. Face à ce constat, elle a conclu qu’il la trompait. Elle s’est alors saisie d’un revolver et a tiré en sa direction.

Une balle dans le ventre pour mauvaise performance sexuelle

Elle a expliqué à la police, de façon très claire et détaillée, ce qu’elle attendait de son amant au lit, c’était une fille facile, elle aimait le sexe, et elle s’attendait à ce que qu’il soit capable de faire ce qu’il promettait. Ça l’a donc énervée, alors elle lui a tiré dessus a expliqué Paul Walton, le Procureur Adjoint. Selon son avocat, ne serait pas passé loin de la mort : la balle a touché son ventre, le blessant au colon et au pancréas.

Le tribunal la libère sous caution après sa tentative de meurtre

Les faits s’étaient déroulés en 2013. Sadie avait été condamnée à 10 ans de prison pour l’agression, plus deux ans pour la détention d’arme. Mais si cette histoire ressort c’est que son avocat est parvenu à obtenir sa libération : il a déposé une requête en appel pour la libérer sous caution, une décision « étrangement » approuvée par le tribunal selon Paul Walton.

La partie civile, elle, fait des pieds et des mains pour que Sadie Bell retourne en prison. D’autant plus que la jeune femme n’en est pas à sa première affaire de ce type : en 1991, elle avait déjà tiré sur son mari. Ce qui fait dire à Paul Walton que Sadie Bell devrait rester derrière les barreaux car elle représente un risque.

Il y a quelques semaine, un autre américain avait perdu son sang-froid et avait tiré sur sa femme pour une raison improbable.

Source : Detroit CBS local