fbpx
Buzz
Partager sur

Des paroles et des actes : une invitée clashe David Pujadas sur sa phrase polémique « un musulman marié à une Française »

Des paroles et des actes : une invitée clashe David Pujadas sur sa phrase polémique « un musulman marié à une Française »

Najoua Arduini-ElAtfani, invitée sur le plateau de l'émission Des paroles et des actes, a clashé violemment David Pujadas sur sa phrase polémique « un musulman marié à une Française »

David Pujadas s’est fait violemment clasher hier soir sur le plateau de l’émission Des paroles et des actes par une invitée suite à sa phrase polémique prononcée lors d’un JT de 20h sur France 2, « un musulman marié à une Française ».

Des paroles et des actes : une invitée clashe David Pujadas sur sa phrase polémique « un musulman marié à une Française »

Hier soir, David Pujadas présentait un nouveau numéro de l’émission politique de France 2 Des paroles et des actes. En plein débat, l’animateur a été pris à partie et clashé par une invitée présente dans le public.

Najoua Arduini-ElAtfani, militante et présidente de l’association  » Le Club XXIe siècle « , présente dans le public n’a pas hésité à clasher David Pujadas suite à une phrase qu’il avait prononcé en plein 20H sur France 2 et qui avait déclenché une polémique sur les réseaux sociaux. En parlant d’un témoignage d’un Français musulman, David Pujadas a dit qu’il s’agissait d' »un musulman marié à une Française », comme si être musulman était une nationalité maintenant.

Najoua Arduini-ElAtfani a profité de son passage sur le plateau de Des paroles et des actes pour mettre les choses au clair avec David Pujadas. La jeune femme a pris à partie l’animateur et a déclaré Quand j’entends au journal de 20h, ‘un musulman marié à une Française’, c’est dramatique, monsieur Pujadas ! Ce n’est pas un musulman marié à une Française, c’est un Français musulman marié à une Française, qui n’est peut-être pas musulmane ou qui est peut-être catholique. Le poids des mots est très très important et David Pujadas s’est défendu en répondant Merci de l’attention précise aux mots. Vous avez raison, ils comptent beaucoup. Ce n’était pas très heureux.

La polémique autour de la phrase maladroite de David Pujadas est donc maintenant close après ce clash dans Des paroles et des actes avec Najoua Arduini-ElAtfani, militante et présidente de l’association  » Le Club XXIe siècle « .