Buzz
Partager sur

Les Anges 5 : Aurélie et Frédérique se moquent ouvertement de Samir

Les Anges 5 : Aurélie et Frédérique se moquent ouvertement de Samir
Partage
Partager sur Facebook

Pendant que certains anges sont en rendez-vous professionnels à Las Vegas, à la villa le quotidien continue. Frédérique, Aurélie et Samir partent pour un cours de théâtre, mais les deux femmes ne pourront retenir leurs moqueries à l’égard de Samir

Sur le trajet pour se rendre au théâtre, Samir se sent très à l’aise et a hâte d’y arriver, il l’indique à Frédérique et Aurélie: Je suis hyper content, là vous allez pouvoir extérioriser un peu ce que vous avez en vous , les jeunes femmes croiraient entendre un vrai professionnel, mais elles n’ont pas dit leur dernier mot.

Les trois anges vont avoir le privilège d’avoir un cours de théâtre au Roxy theatre group. Lorsque qu’ils arrivent dans la salle, ils y découvrent la professeure Sahari, cinq élèves, et trois spectateurs. Avec l’aide de la professeure ils entament un exercice de décontraction le zip, zap, zop , un jeu ludique que Samir a beaucoup apprécié : j’ai trouvé ça très intéressant (…) pour la concentration humaine , explique-t-il.

Samir très mal à l’aise

Après les exercices d’échauffement, la Sahari décide de faire monter Samir seul sur scène : il commence à lire son script. Le jeune homme peu à l’aise avec l’anglais tente tant bien que mal de s’exprimer. Les mots sont répétés machinalement avec un accent très français. Samir, stressé, finit par s’embrouiller dans son texte ce qui rend la scène très comique. Il n’en faut pas plus pour faire rire Frédérique et Aurélie, assises dans le public, qui commencent à se moquer sans méchanceté, jusqu’à ce que Sahari intervienne et affirme : Fred arrête de rigoler, tu es la prochaine ! . Au tour de l’ancienne candidate de Koh Lanta de se lancer. L’ainée des anges joue quant à elle le rôle en français sans être trop mal à l’aise. La plus belle réussite de la soirée reste Aurélie, grandement félicitée par la professeure qui a affirmé J’adore ton énergie ! .

C.R.