fbpx
Buzz
Partager sur

Jeremstar paye Nabilla 10.000 euros pour la faire venir à Bourges

Jeremstar paye Nabilla 10.000 euros pour la faire venir à  Bourges

Alors que Nabilla était interdite de Printemps de Bourges dernièrement à cause du manque de sécurité, la jeune femme s’est finalement rendue au Q discothèque à Bourges dont Jeremstar est le directeur artistique. Chargé de sa venue le jeune homme l’a payé 10.000 euros

Nabilla avait subi les foudres de plusieurs patrons de discothèques après les avoir royalement planté plusieurs fois. Mais cette fois-ci Nabilla était bien présente au Q discothèque à Bourges, grâce à Jeremstar ami de longue date avec la jeune starlette, qui a avoué l’avoir payé 10.000 euros pour assurer sa venue: Plus de 10 000 euros ont été dépensés pour assurer le bon déroulement de la soirée. Elle a fait preuve d’un grand professionnalisme et n’a absolument pas planté comme tout le monde l’annonçait. Il n’était pas question de la faire voyager en train étant donné sa médiatisation actuelle. J’ai donc été chercher Nabilla directement en Suisse pour la conduire au club.

Elle n’a pas hésité à se mélanger au public

Lorsque Nabilla est arrivée dans la ville, plusieurs centaine de personnes l’attendaient devant son hôtel. Un dispositif de sécurité avait été mis en place pour la jeune femme : Nous avons mis en place un gros service de sécurité car nous craignions les débordements (…) Durant la soirée, plus de 10 vigiles ont encadré Nabilla a affirmé Jeremstar. Le jeune homme salue la générosité de la jeune femme envers ses fans, il affirme qu’elle a fait preuve d’une grande disponibilité envers le public. Elle s’est prêtée au jeu des photos pendant plus d’1h30 et n’a pas hésité à se mélanger au public.

Nabilla, très simple et respectueuse

Le patron de la discothèque Olivier Rivet, n’a pas hésité une seule seconde à défendre la jeune femme sur les abus des autres patrons qui avaient affirmé qu’elle les avait planté et qu’elle ne s’était pas présentée aux soirées où elle était censée assister : Nabilla a joué le jeu et a été très simple et respectueuse. Il faut savoir que les discothèques qu’elle a planté n’avaient tout simplement pas le budget nécessaire pour encadrer sa venue et que le dispositif de sécurité était insuffisant, a-t-il expliqué. Une soirée qui a coûté cher à la discothèque mais qui a été largement réussie.

C.R.

Source : Gossip.fr

Photo CC @Jeremstar – la Conciergerie