fbpx
Buzz
Partager sur

Une enseignante poste un selfie entièrement nue sur les réseaux sociaux

Une enseignante poste un selfie entièrement nue sur les réseaux sociaux

Une enseignante russe est menacée de licenciement après avoir posté par erreur un selfie entièrement nue sur le Facebook russe

Une enseignante russe a été menacée de licenciement après avoir posté un selfie entièrement nue par erreur sur les réseaux sociaux. Elena Kornyshonkova, une enseignante de 40 ans habitant à Konakov près de la ville de Tver, voulait poster un selfie entièrement nue sur le Facebook russe, appelé VKontake, mais seulement à ses amis proches.

Son selfie nue apparaît aux yeux de tous par erreur

Mais en voulant masquer le contenu, elle a raté sa manipulation et a rendu son cliché nue visible par tous, collègues comme élèves. Lorsque ses supérieurs ont découvert l’image ils lui ont immédiatement demandé de démissionner, ce qu’elle a refusé. Selon elle, il n’y a aucun problème avec la nudité et elle a déclaré quelle vivait surement une vie « bien plus honorable que ses autres collègues enseignants. »

Une enseignante appréciée et sans histoire

Les photos avaient été prises lors de ses vacances en Espagne et qu’elle était destinée à un cercle privé d’amis. Mais malheureusement pour elle, tout le monde a profité de sa nudité, même ses élèves qui risquent de ne plus voir leur enseignante de le même façon. Avant que cette photo gênante ne paraisse sur les réseaux sociaux, Elena Kornyshonkova était une enseignante très respectée par ses pair et ses élèves. Elle enseignait depuis 2009 dans l’établissement.

Pourtant ni son ancienneté, ni sa défense et ses accusations envers ses collègues ne la sortiront de cette situation gênante : le proviseur lui a dit qu’elle devait démissionner, sans quoi l’école serait obligée de la licencier.

Il y a quelques semaines une enseignante américaine avait elle été carrément vue nue et ivre dans une salle de classe lors de son premier jour de travail.

Source : Metro