fbpx
Buzz
Partager sur

Chine : une fille retrouve ses parents 37 ans après s’être trompé de train

Chine : une fille retrouve ses parents 37 ans après s’être trompé de train

Une chinoise a retrouvé ses parents 37 ans parès avoir perdu leur trace. A l'âge de 6 ans elle s'était perdue en train et n'était jamais parvenue à rentrer chez elle

Une chinoise a retrouvé ses parents, 37 ans après avoir perdu leur trace suite à des erreurs de train. Elle avait 6 ans lorsqu’elle a été séparée de sa famille : Jiang Ai-wu était partie faire une commission dans une ville voisine appelée Hunan. Mais en prenant le train elle s’est égarée, puis les erreurs de train se sont succédées : Je n’avais aucune idée d’où j’allais et un mauvais train a mené à un autre et un autre et un autre… Plus j’essayais de rentrer à la maison, plus je m’en éloignais.

Son périple en train l’amène à 700 km de chez elle

Ses multiples erreurs de train l’ont conduite à plus de 700 km de sa maison, à Xuzhou. Elle a alors été prise en charge par les autorités qui ont essayé de l’aider à rentrer chez elle, en vain. Ces hommes ont voulu m’aider mais c’était peine perdue. Je ne connaissais même pas ma propre adresse. raconte-t-elle.

Ses parents aussi ont fait des pieds et des mains pour retrouver leur petite fille, mais il étaient incapable de savoir où elle était partie et ne devait pas se douter qu’elle était arrivée aussi loin. Nous étions désespérés. Nous avons contacté la police, cherché partout dans la ville, fouillé tous les trains et les gares. En vain. Qu’était-il arrivé à notre petite fille?

Elle décide de se recentrer sur sa vie, loin de ses parents

Face à l’impossibilité de retrouver sa famille, Jiang Ai-wu a du abandonner ses recherches tout en gardant une touche d’espoir dans un coin de sa tête : J’ai toujours voulu retrouver ma famille. J’en rêvais. Mais j’étais si jeune et je ne savais pas comment m’y prendre. Peu à peu, j’ai fini par me focaliser sur ma propre vie, même si je n’ai jamais perdu espoir de voir mon père et ma mère venir me chercher. Elle a finalement vécu sa vie loin de ses parents, et a même une une fille appelée Mei.

Sa fille reprend les recherches

C’est d’ailleurs elle qui s’est mise à rechercher les parents de sa mère activement. Après un an de recherche via des sites de personnes disparues, elle est parvenue à retrouver les parents de Jiang Ai-wu et les a appelés. Lorsque j’ai reçu un appel téléphonique me demandant si j’avais eu une petite fille qui s’était perdue, je n’arrivais pas à le croire. Puis j’ai entendu ma petite Ai-wu et c’était comme si elle n’avait jamais été loin. La famille a enfin pu se réunir et s’attelle désormais à rattraper le temps perdu.

©Photo DR

Source : 7sur7.be, Daily Mail