fbpx
Buzz
Partager sur

Cannes 2014 : « Satisfaction orale garantie » pour « Welcome to New-York »

Cannes 2014 : « Satisfaction orale garantie » pour « Welcome to New-York »

Une soirée propagande a été organisée pour le festival de Cannes 2014 pour promouvoir le film Welcome to New-York...

Welcome to New-York. Le film d’Abel Ferrara fait fortement parlé depuis sa diffusion au festival de Cannes. S’inspirant très fortement la vie de DSK, Welcome to New-York n’a pas fait que des convaincus, comme Anne Sinclair qui a récemment exprimé son dégoût après avoir vu le film.
Welcome to New-York raconte la chute rapide et brutale d’un riche homme d’affaire, accusé de viol dans un luxueux hôtel New-Yorkais. Le film est très fortement inspiré de l’affaire DSK, ce dernier a d’ailleurs porté plainte pour diffamation.
Pour lancer le film, une soirée a été organisée sur une plage pour le Festival de Cannes 2014 ou pas moins de 900 personnes ont été conviées. Le producteur avait annoncé la couleur de la soirée qui était de mauvais goût. Les 900 cartons d’invitations portées la mention Satisfaction orale garantie.

Une soirée de lancement à l’image du film pendant Cannes 2014

Le but de la soirée était de promouvoir le film et pour le coup, la production n’a pas lésigné sur les accessoires. Pour faire référence aux événements du Sofitel de New York, des peignoirs ont ainsi été distribués sur plage de l’hôtel Carlton à Cannes où se déroulait la fête peut-on lire sur le site FranceTV Info.
Les premiers arrivés ont même pu profiter d’un petit sac contenant des menottes, un fouet et un préservatif.
La soirée ne s’est pourtant pas arrêtée là, l’image racoleuse non plus. Ils ont même été jusqu’à installer un lit, aussi luxueux que ceux des hôtels de haute gamme, pour que les invités puissent se prendre en photo. Des mannequins ont été appelés pour défiler en tenue de policiers New-Yorkais et Le Figaro Madame rapporte que d’autres personnages s’amusaient à s’asperger de faux sperme avec des pistolets à eau.

©DR
Source : FranceTV Info – Le figaro Madame