fbpx
Buzz
Partager sur

Le Petit Journal : une séquence risquée supprimée du replay

Le Petit Journal : une séquence risquée supprimée du replay

Une séquence de l'émission « Le Petit Journal » a été retirée du replay de l'émission pour des raisons de sécurité

La séquence a fait réagir sur les réseaux sociaux. Martin Weill est le globe-trotter du Petit Journal de Canal +. Depuis samedi soir , le jeune chroniqueur et ses équipes sont présents à Kampala, la capitale de l’Ouganda. En souhaitant effectuer un reportage sur un pasteur anti-gay, Martin Weil et ses équipes de l’émission Le Petit Journal ont été pris à parti.

Le Petit Journal : Martin Weill supprimé temporairement de l’émission

Une équipe de l’émission Le Petit Journal a souhaité aller à la rencontre de Martin Ssempa, un pasteur ougandais,meneur du mouvement anti-homosexualité dans ce pays ou les droits des homosexuels sont bafoués. Présent dans la capitale Kampala, le jeune reporter a raconté à Yann Barthès comment le pasteur a tenté de les déstabiliser : Ils nous ont empêché de partir, ils ont appelé la police et on a été arrêté. Ssempa leur a expliqué que je l’avais harcelé, que j’étais un sodomite, que je lui avais fait des clins d’œil pour l’aguicher et que nous étions probablement là pour promouvoir l’homosexualité dans le pays.

Les journalistes étant toujours présents en Ouganda, la chaîne Canal + et l’émission Le Petit Journal ont décidé ne pas mettre ces séquences sur la toile : Après l’altercation qui s’est produite durant l’interview du pasteur Martin Ssempa, visible dans le reportage de Martin Weill diffusé lundi 17 novembre dans Le Petit Journal, la chaine craint pour la sécurité de ses journalistes, encore présents en Ouganda. Puis, la chaîne précise qu’au retour des journalistes, les séquences seront disponibles sur le replay de l’émission Le Petit Journal.