fbpx
Buzz
Partager sur

Chine : il se fait couper une côte sans anesthésie pour en faire un collier

Chine : il se fait couper une côte sans anesthésie pour en faire un collier

Un artiste chinois s'est fait un collier avec une des côtes, qu'il s'est extrait à vif

On peut se demander jusqu’où certains artistes peuvent aller au « nom de l’art« . Même ci ce dernier est subjectif, il y a des artistes qui vont loin, très loin pour s’exprimer. C’est le cas d’un artiste chinois, He Yunchang. Ce dernier a décidé de se faire enlever une côte pour en faire un collier. Jusqu’ici ça peut « encore passer »… le pire est certainement sous quelle forme il a décidé de se faire extraire son os.
L’artiste s’est fait opérer sans anesthésie et devant une dizaine de journalistes, photos à suivre. ( âmes sensibles s’abstenir) La raison de cet acte est assez vague, l’artiste explique que c’est au nom de l’art et de la démocratie.

Il organise un vote, et se fait couper une côte

He Yunchang n’a pas pris sa décision à la légère. Avant de passer à l’acte, il a décidé d’organiser un vote auquel 25 personnes ont participé. Son projet, un peu fou était au nom de l’art… mais pas que. Le site internet qui a révélé l’information a expliqué que l’artiste a d’abord réalisé un vote démocratique afin de décider s’il devait ou non s’enlever une côte au nom de l’art et de la démocratie. Résultat du vote, la majorité a approuvé son projet. On peut se demander où se trouve la démocratie dans ce projet et surtout quel est son véritable but ? Faire le buzz ? Un peu spécial comme coup de pub…
En tout cas, c’est ainsi que He Yunchang, s’est fait extraire une côte, sans anesthésie et à la vue de plusieurs personnes conviées dont des journalistes. Il a ensuite fait son travail d’artiste, en fixant sa côte à un cercle en or, pour en faire un collier.

©DR


Source : Quoidenews