fbpx
Buzz
Partager sur

Bachelor 2014 : Camille balance, « La polygamie, non merci ! »

Bachelor 2014 : Camille balance, « La polygamie, non merci ! »

Dans une interview, Camille, du Bachelor 2014, est revenue sur son refus de rose et le fait qu'elle n'a pas la même vision du « gentleman »

Pour TV Mag, Camille a évoqué son départ de l’émission, motivé par le fait que Paul ne l’a pas assez rassurée sur l’avenir de leur éventuelle relation. Déçue, Camille a fait ses valises, contre toute attente, sous le regard surpris du Bachelor et de ses prétendantes. Fière et soucieuse de ne pas perdre son temps, la candidate a préféré quitter l’aventure.

« Je voulais partir, c’était certain »

Sur son compte Twitter, Camille a expliqué brièvement pourquoi elle avait refusé la rose et quitter le Bachelor 2014 : Mon refus de rose ? Je n’ai pas la même définition du « gentleman »… La polygamie non merci ! Pour TV Mag, la jeune femme a détaillé ses motivations : Je voulais déjà arrêter dès le premier jour mais j’en avais parlé à la production et j’avais eu le droit, comme par hasard, à un rendez-vous avec lui quelques heures avant la cérémonie, confie la prétendante, qui a finalement pris goût à l’aventure malgré elle. Sur cette dernière cérémonie, je n’avais rien laissé transparaître de mes intentions et ça se voit puisque Paul n’était vraiment pas bien lors de mon refus. À la fin, j’ai pris du recul, je montrais de l’indifférence et je priais pour ne pas avoir de rendez-vous avec lui. Je ne voulais surtout pas me retrouver avec la rose de l’immunité. Je voulais partir, c’était certain, affirme la jolie brune.

La production du Bachelor 2014 tirait les ficelles

Camille avait pourtant posé un ultimatum à Paul, s’il lui promettait un rendez-vous ou l’assurait qu’ils se verraient davantage, elle aurait pu changer d’avis. J’aimerais savoir pourquoi je dois l’accepter, avait lancé Camille au Bachelor, surpris par ce refus inattendu. En effet, la jeune femme reprochait notamment au Bachelor de ne pas lui avoir accordé assez de temps. Je lui ai demandé s’il était prêt à m’accorder du temps en tête à tête parce que, pour moi, tous les rendez-vous étaient orchestrés par la production. J’avais l’impression qu’il ne décidait ni des lieux où il allait et ni des filles qu’il emmenait. Je voulais voir s’il était prêt à s’engager de lui-même sur un rendez-vous avec moi. Il n’a pas su me répondre et me convaincre. Néanmoins, Camille ne regrette pas d’avoir participé à cette aventure. Je voulais voir l’envers du décor de ce type d’émission. Je mourrai moins con, conclut-elle sans langue de bois.